Organisation du cursus

 

L’enseignement dispensé est un enseignement à temps partiel. Le cycle d’études, qui dure trois ans (soutenance du mémoire incluse), est constitué par des sessions mensuelles (voir programme et planning). 

Télécharger ici le schéma du nouveau cursus sur 3 ans


Les sessions portent sur les matières suivantes :

  • 1re année : assurance, finance, probabilités et statistiques, théorie moderne du portefeuille,
  • 2e année : assurance, finance, probabilités et statistiques, gestion actif passif, risque de crédit
  • 3ème année : théorie des valeurs extrêmes, prévoyance sociale, professionnalisme, générateurs de scénarii économiques, communication

Les sessions donnent lieu à un contrôle des compétences. En outre, au cours de leur deuxième année d’études, les stagiaires du CEA doivent déposer un sujet de mémoire d’actuariat. Ce mémoire donne lieu à rédaction et doit être soutenu devant un jury de soutenance. Après avoir satisfait au contrôle des compétences et soutenu leur mémoire avec succès, les stagiaires du CEA peuvent, s’ils le souhaitent, devenir membres de l’Institut des actuaires.

Consulter le règlement du CEAles recommandations et la note de synthèse des mémoires d'acturiat

La formation n'est pas inscrite au RNCP. 


Une seule épreuve écrite est organisée chaque année (voir inscription procédure de sélection) et se déroule en 2 étapes :


1 - une épreuve écrite sous forme de Questionnaire à Choix Multiples, de 3 heures qui permet d'évaluer :

  • le niveau en mathématiques 
  • le niveau probabilités et statistiques  

Le niveau attendu est celui d'une licence L3 en mathématiques appliquées. Une calculatrice simple (4 opérations et pourcentage) sera prêtée aux candidats durant la durée de l'épreuve.  

2 - un entretien individuel permettra ensuite de juger, notamment : 

  • de la qualité du parcours (formation et expérience professionnelle) 
  • de la cohérence du projet professionnel dont la disponibilité
  • de la connaissance du mouvement actuariel et du rôle de l'actuaire
  • de la capacité à évaluer son niveau et l'investissement nécessaire
  • de la capacité à réaliser un mémoire d'actuariat 

 

Les entretiens se dérouleront entre la seconde quinzaine d'octobre et la première quinzaine de novembre 2017.

Attention :

La validité de la procédure sélection n'est valable que pour l'année N+1. 
En cas de non validation de la formation du CEA lors d'un cursus antérieur, il n'est pas possible de se présenter à nouveau à l'épreuve de sélection. 

Accès membre



mot de passe oublié

La vie de l'Institut

Conférence débat Data Science : Présentation de rapports

 L'Institut des actuaires a le plaisir de vous inviter à la conférence... En savoir +

Magazine

le mag

Une vision et une analyse différentes de l'économie.

Abonnez-vous !
Ajoutez un message personnel