Les formations continues

Deux formations continues ouvrent l'accès à l'Institut des actuaires : celle du Centre d'études actuarielles (CEA) et celle du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM).

Les formations continues

Deux formations continues ouvrent l'accès à l'Institut des actuaires : celle du Centre d'études actuarielles (CEA) et celle du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM).

 

  • Le Centre d'études actuarielles (CEA)

Le CEA est une association sans but lucratif fondée en 1969 sous le patronage de l’Institut des Actuaires. Son objet est de promouvoir l’enseignement des sciences actuarielles au sens le plus large, et leur application dans les administrations publiques, les sociétés d’assurance, les organismes de retraite, les banques et établissements financiers, les entreprises industrielles et commerciales.

Le CEA organise une formation permanente à l’actuariat. Elle s’adresse en principe à de jeunes cadres supérieurs exerçant une activité professionnelle et titulaires d’un Master 2 ou d’un diplôme de 3e cycle de l’université, ou anciens élèves d’une grande école d’ingénieur ou de commerce à dominante scientifique. Deux ans minimum d’expérience professionnelle sont exigés (hors stage et contrat d'alternance).

Les entreprises qui, moyennant une participation aux frais de scolarité, envoient leurs cadres au CEA acceptent de les détacher entièrement pendant la durée des sessions.

Le CEA offre donc aux entreprises l’opportunité de s’attacher leurs éléments de valeur en leur offrant, grâce à la formation d’actuaire, une possibilité d’évolution de carrière très attractive. Les élèves y trouvent la possibilité d’approfondir leurs connaissances professionnelles sous la conduite de professeurs, choisis parmi les meilleurs spécialistes assumant des responsabilités de premier plan au sein des entreprises, et d’universitaires réputés intervenant aussi en tant que consultants dans les entreprises.

 

Date de création de la formation d’actuaire

1969 

Positionnement

Centre de formation continue s’adressant à de jeunes cadres supérieurs, exclusivement consacré à la formation professionnelle des Actuaires.

Nombre moyen d’actuaires diplômés par an

50

Conditions et admissions

Sur titres, pour les titulaires d’un diplôme scientifique de niveau bac +5 - M2 - (3e cycle) ou grandes écoles, ayant au moins 2 ans d’expérience professionnelle (hors stages et hors alternance)

Epreuves de sélection (QCM + Entretien)

Période d’admission

Septembre / octobre

 

  • Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

 

Date de création de la formation d’actuaire 

1965 

Diplôme reconnu par l'Institut des actuaires

Diplôme d’Études Supérieures Économiques - mention Actuariat  

Positionnement 

Établissement d’enseignement supérieur connu pour ses enseignements ouverts sans condition de diplôme à toute personne engagée dans la vie professionnelle. Les formations s’adressent à tous ceux qui recherchent une qualification ou un perfectionnement. 

Nombre moyen d’actuaires diplômés par an 

< 5 

Organisation des études 

L’enseignement est organisé en dehors du temps de travail. Le DESE s’obtient par capitalisation d’unités de valeur ou équivalences. 

Conditions d’admission 

  • Pas de sélection à l’entrée, équivalences accordées en premier et deuxième cycle sur dossiers, puis examen probatoire pour accéder au troisième cycle avec nécessité de 4 ans d’expérience professionnelle. 
  • Période d’admission : septembre

 

Responsable 

Michel Fromenteau 

Contact

Conservatoire national des arts et métiers 

Chaire d’Assurance 

2 rue Conté 

75003 Paris 

Tél. : +33 (0)1 58 80 87 56 

E-mail : Blandine.monnot@cnam.fr 

Web : http://actuariat.cnam.fr

http://www.cnam.fr

 

 

 

 

 

 

Accès membre



mot de passe oublié

La vie de l'Institut

Rencontres Santé de l'Institut des actuaires

La santé est au cœur de l’actualité et les enjeux sont de... En savoir +

Magazine

le mag

Une vision et une analyse différentes de l'économie.

Abonnez-vous !
Ajoutez un message personnel