Liste des articles
Vue 182 fois
18 décembre 2015

Des normes actuarielles au service de la qualité des données

Encadré
N’étant pas une profession réglementée à l’instar des experts-comptables ou des commissaires aux comptes, l’actuariat en France ne disposait pas de normes visant à encadrer mais aussi à protéger le travail des actuaires. Cela change à partir du 1er janvier 2016 avec l’entrée en vigueur de la première norme de pratique actuarielle (NPA). Adoptée par l’Institut des actuaires le 15 juin 2015, la NPA1 est basée sur la traduction en français de la norme professionnelle de pratique générale International Standard of Actuarial Practise 1 (ISAP 1) de l’Association internationale des actuaires, approuvée le 18 novembre 2012. Elle met l’accent sur la qualité des données, qui est l’un des chantiers prioritaires des travaux actuariels. Elle stipule entre autres que « l’actuaire doit normalement procéder à la revue adéquate de la cohérence, de la complétude et de l’exactitude des données utilisées ».

Articles liés