Liste des articles
Vue 540 fois
11 avril 2016

La France sous le régime du Gareat

Encadré

Le Gareat est un pool qui réunit des sociétés d’assurances françaises ou étrangères qui émettent des polices dommages garantissant les risques situés sur le territoire français.

Le GIE se compose de deux sections : la section des Grands Risques, qui comprend les risques dont les capitaux assurés s’élèvent à 20 millions d’euros et plus, et la section des Risques Petits et Moyens, qui gère les risques dont les capitaux assurés sont inférieurs à 20 millions d’euros.

Le Gareat a une couverture de 2,48 milliards d’euros, qui est augmentée chaque année de 60 millions d’euros. Au-delà de ce montant, le réassureur public CCR prend le relais avec une garantie illimitée. Depuis 2006, l’une des caractéristiques du système français est la couverture à 100 % des capitaux des risques NBCR (nucléaire, biologique, chimique, radiologique). « Pour avoir cette garantie, il faut une mutualisation.

Le NBCR est une aggravation significative du risque potentiel. Cela suppose des scénarios beaucoup plus complexes qu’avec des explosifs de type TNT. Ce type de risques introduit une forte volatilité des actes terroristes », souligne Bertrand Durand, président du Gareat, qui appelle les actuaires
à développer les modélisations car « plus nous avancerons dans ce domaine, plus nous élargirons le champ des garanties et les partenariats entre assureurs, réassureurs et pouvoirs publics ».

 

Articles liés