Liste des articles
Vue 151 fois
03 juin 2014

Repères

Encadré

Repères

Le principal objectif de l’euro-croissance est d’orienter l’épargne des Français investie en assurance-vie (laquelle s’élève à 1 500 milliards d’euros) vers de l’investissement productif. Ce produit diffère des contrats en unités de compte (dans lesquels le capital, soumis aux marchés financiers, n’est pas garanti), ou des fonds en euros « classiques » (qui se caractérisent par une garantie permanente du capital investi et des intérêts acquis chaque année). Ces derniers captent 80 % de l’épargne investie en assurance-vie. En ce qui concerne l’euro-croissance, véritable alternative entre ces deux dispositifs, le capital n’est plus garanti à tout moment, mais seulement à une date donnée, au moins huit ans plus tard.

Articles liés