Liste des articles
Vue 159 fois
05 novembre 2015

Une année riche pour la profession

Encadré

Rendez-vous du secteur, la réussite du congrès des actuaires repose sur la mobilisation des membres de l’Institut, coordonnée par le président de son Comité d’organisation, Arnaud Cohen, également vice-président de l’Institut. À l’occasion de cet événement, Thomas Béhar, président de l’Institut des actuaires, a présenté un rapide bilan
des douze mois écoulés. La formation a été au cœur des préoccupations. L’Institut des actuaires a été le deuxième au monde à mettre en place son propre label avec Expert ERM, devenu Expert ERM CERA. Quant à la formation Data science pour l’actuariat, pour laquelle l’Institut des actuaires a joué le rôle de pionnier,
elle est actuellement suivie par 21 personnes et le label pourrait devenir international. Parmi les priorités de l’année à venir, la communication figure en bonne place,
avec l’objectif de développer la présence de l’Institut des actuaires sur le digital
et les réseaux sociaux, d’enrichir le site web pour mieux faire connaître les événements et les divers travaux de l’Institut. De ce côté-là, le rythme ne baisse pas : les diverses commissions et groupes de travail planchent sur les taux bas, l’évolution des régimes de retraite et les data sciences. Ce thème, qui fait l’objet d’échanges avec les chief data ou les digital officers, nourrira la Journée 100 % actuaires du 5 novembre.

Articles liés