Mémoire d'actuariat

Caractéristiques Long terme d'un contrat d'épargne : considération de l'asymétrie
Auteur(s) DIEYE A.N.
Année 2020

Résumé
Dans ce mémoire on aborde la question de l’épargne. En effet avec le vieillissement de la population ajouté d’une part à la problématique des taux négatifs et d’autre part les difficultés de la part de l’état de maintenir des niveaux de retraites la problématique de l’épargne est plus que jamais d’actualité. En assimilant un contrat d’épargne à un actif dont le rendement long terme est obtenu par effet de composition nous analysons l’impact de l’horizon sur les propriétés des distributions de rendements composés – par opposition aux rendements simples et ainsi revenons sur la question de la diversification temporelle. Dans un premier temps, nous constatons qu’à mesure que nous allongeons l’horizon de placement, l’asymétrie de la distribution des rendements devient de plus en plus positive, ce qui implique, pour un investisseur de long terme, la nécessité d’adapter sa stratégie d’investissement. Nous montrons par ailleurs que l’effet de composition est la principale raison expliquant la forme des distributions de rendement d’actifs à long terme. A la lumière de ces considérations, d’un point de vue managérial nous examinons ensuite les questions d’allocation d’actifs et de mesure de performance à long terme pour proposer une explication pouvant réconcilier les points de vue apparemment opposés sur la question exprimés dans la littérature. Nos résultats apportent un nouvel éclairage à ces divergences d’opinions quant aux stratégies d’investissement à suivre sur le long terme. Ce travail aussi semble de nature à présenter plusieurs contributions avec des implications pratiques pour les investisseurs notamment les fonds de pensions. Mots clés : Epargne, taux, rendements d’actifs, asymétrie, horizon, mesures de performance, allocation optimale.

Abstract
This thesis addresses the issue of long term savings. Indeed, with the population getting older coupled to the difficulties of the political leaders in maintaining pension levels, the problem of saving is more than ever an important topic. By assimilating a savings contract to an asset whose long-term return is obtained by a compounded effect, we analyse the impact of the horizon on the properties of the distribution of compound returns - as opposed to simple returns - and thus return to the question of time diversification. We notice that the skewness of the distribution of returns becomes increasingly positive as we extend the investment horizon. For a longterm investor, it implies the need to adapt her investment strategy. We also show that the composition effect is the main reason for the shape of long-term return distributions. In light of these considerations, we then examine the questions of long-term asset allocation and performance measurement to propose an explanation that can reconcile the apparently dissenting views expressed in the literature on the issue. Our results shed new light on these divergences of opinion regarding long-term investment strategies. This work also seems likely to present several contributions with practical implications for investors, particularly pension funds. Keywords: Saving contract, asset return, asymmetry, horizon, performance measurement, optimal allocation.

Mémoire complet