Mémoire d'actuariat

Robo-advisors : quelles opportunités pour l'assureur-vie ?
Auteur(s) MONTANIER Florian
Société Mazars Actuariat
Année 2019

Résumé
L'épargne en euros demeure le support préféré des Français avec un encours de plus de 1300 milliards d'euros en 2017. Cependant, les récentes évolutions financières et réglementaires ne sont pas favorables aux assureurs, qui sont alors contraints à délaisser les contrats en euros. Plusieurs stratégies sont mises en place pour réorienter l'épargne des assurés vers les UC et commencent doucement à porter leurs fruits, mais de façon encore trop limitée face aux enjeux. Les options de gestion pilotée ou sous mandat apparaissent comme une réponse possible pour rassurer les investisseurs. Coûteuses, ces options ne sont accessibles qu'à une clientèle patrimoniale. Leur démocratisation devient alors un enjeu pour le secteur de l'assurance. Dans ce contexte, ce mémoire se propose d'étudier la solution potentielle que représentent les robo-advisors, conseillers en gestion de portefeuille automatisés. Disponibles en ligne, ils s'adressent à l'ensemble des investisseurs en abaissant les seuils d'éligibilité et en diminuant les coûts, et envisagent ainsi de démocratiser la gestion de patrimoine. Pour cette étude, un important état de l'art est dressé afin de restituer le cadre des robo-advisors en assurance-vie et leurs contraintes telles que le devoir de conseil ou le règlement PRIIPs. Une démythification de ces robots est ensuite entreprise afin d'analyser, étape par étape, le processus d'automatisation en construisant un robo-advisor primitif se positionnant comme le nouvel entrant sur le marché. Enfin, une refonte de l'architecture classique est envisagée par la construction d'une méthode utilisant les algorithmes dits Case-based Recommneder Systems (CBRS), qui s'inspirent des méthodes de recommandations du e-commerce.

Abstract
With a portfolio in excess of €1300 billion in 2017, euro savings are finnly established as the preferred life-insurance product for people in France. However, the last financial and regulatory developments are not favorable to insurers, who are thus forced to abandon euro contracts. Several strategies are set up to redirect policyowners' savings to UL contracts and start to blossom, but in a too limited way to face the issue. Guided or delegated management options appear like a possible answer to reassure investors. Costly, these options are only available for wealthy customers. Their democratization thus becomes a challenge for insurance industry. In this context, this thesis aims at studying the potential solution offered by robo-advisors, automated wealth management advisors. Available online, they target investors in their whole by lowering delegated management options thresholds and by reducing costs compared to traditional advisors, and therefore aim at democratizing wealth management. In this study, a large state of the art is carried out to picture the sphere of robo-advisors in life insurance and their constraints, such as the duty to advise or the PRIIPs regulation. A demystification of these robots is next performed, to analyze step by step the automation process, by building a primitive robo-advisor which acts as a new entrant on the market. Eventually, a redesign of the classic architecture is studied by building a method using algorithms so called Case-base Recommender Systems (CBRS), which draw from e-commerce recommendation techniques.

Mémoire complet