Mémoire d'actuariat

Tarification et rentabilité d'un contrat emprunteur individuel dans le contexte nouveau de l'amendement Bourquin
Auteur(s) LALOUM David
Société AXA France
Année 2018
Confidentiel jusqu'au 09/11/2020

Résumé
Ce mémoire porte sur l'analyse de la rentabilité des assurances emprunteurs individuelles. Ces dernières interviennent lors de l'attribution d'un prêt par un établissement de crédit. Un contrat emprunteur permet aux assurés d'être couverts dans le cadre d'un prêt, afin que l'assurance puisse prendre le relais en cas de décès, d'incapacité ou d'invalidité, empêchant d'assurer le remboursement des échéances. Cette assurance de prêt immobilier n'est pas obligatoire vis-à-vis de la loi, mais elle est imposée dès lors que l'on contracte un emprunt, car les établissements de crédit exigent d'être couverts en cas de défaut de paiement de l'emprunteur. Historiquement, il était très difficile de découpler l'offre de prêt de l'assurance emprunteur car les établissements prêteurs avaient tendance à proposer systématiquement la souscription de leur propre assurance emprunteur à tout client souhaitant contracter un crédit immobilier. L'amendement Bourquin marque un vrai virage. Depuis le 1er janvier 2018, un droit de résiliation annuelle de l'assurance emprunteur est institué. On peut dès lors anticiper des arbitrages importants de la part des assurés, probablement accrus par l'information des consommateurs renforcée par le buzz médiatique. Cette libération du marché touche avant tout les assurances collectives pour lesquelles il était impossible de résilier l'assurance au-delà de la première année et pour lesquelles l'équilibre des risques n'est plus assuré en cas de fuite des bons risques (jeunes assurés, non-fumeurs, de catégorie socioprofessionnelle moins risquée ayant pour l'heure une prime mutualisée désavantageuse). On peut tout de même redouter une accélération des résiliations pour l'assurance emprunteur individuelle également à cause du buzz médiatique (meilleure prise de conscience des clients de l'intérêt à résilier combinée au comportement agressif des compétiteurs) et une dégradation, plus modérée, du business mix (même si la prime est individualisée, seul les assurés en bonne condition pourront repasser une sélection médicale). Cependant, la dissymétrie d'impact de l'amendement Bourquin (impact a priori plus fort sur les assurances collectives) amène à le considérer comme une opportunité de croissance pour l'assurance individuelle. Le but de ce mémoire est, dans un premier temps, de présenter l'assurance emprunteur et ses garanties ainsi que ses différents modes de tarification. Par la suite, l'objectif est d'estimer la rentabilité d'un contrat emprunteur individuel et de tester la sensibilité à la résiliation pour différents modes de tarification (prime constante ou dégressive).

Abstract
This master thesis deals with the analysis of the profitability of individual borrower insurance. A borrowing contract allows policyholders to be covered under a loan, so that the insurance can take over the event of death or disability, preventing the refund of the loan. This loan insurance is not mandatory according to the law, but it is imposed when a loan is taken out, since the credit institutions require to be covered in case of payment default of the loan by the borrower. Historically, it was very difficult to decouple the loan offer and the borrower insurance because the lending institutions had the tendency to automatically propose the subscription of their own insurance borrower to any client wishing to take out a mortgage. The Bourquin Amendment marks a real turning point. Since 1 January 2018, an annual right of cancellation of the borrower insurance has been instituted. We can therefore anticipate a significant arbitration by policyholders, probably increased by the media buzz. This release of the market primarily concerns the group insurance for which it was impossible to cancel the insurance beyond the first year and for which the balance of risks is no longer insured in case of escappe of the good risks (young insured, non-smokers, on a less risky socio-professional category, having for the moment a disadvantageous shared premium). We can still fear an acceleration of cancellations for the individual borrower insurance also because of the media buzz (better custormer awareness of the interest to terminate combined with the more aggressive behavior of competitors) and a more moderate degradation, business mix (even if the premium is individualized, only the insured in good condition can run a medical selection). The different impacts expected from Bourquin Amendment (higher impact expected on Group insurance) make this shift a big growth opportunity for individual insurance. The aim of this study is first to present the borrower's insurance, its guarantees as and its different modes of pricing. Subsequently, the objective is to estimate the profitability of an individual borrower insurance and to test the sensitivity of the cancellation for the different modes of pricing (constant or degressive premium).