Mémoire d'actuariat

Etude de l'impact de la construction d'une table de mortalité d'expérience sur la tarification et la rentabilité dans le contexte réglementaire tunisien
Auteur(s) KTATA Rassem
Société GAT Assurances
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 08/04/2020

Résumé
En Tunisie le calcul des engagements en assurance vie se base sur l'utilisation d'une table de mortalité réglementaire obsolète laquelle ne reflète pas la réalité des risques encourus par l'assureur (sélection médicale non prise en compte, non différentiation par catégorie socioprofessionnelle...). Afin d'illustrer cette situation nous avons construit une table d'expérience à partir des données du portefeuille des contrats de prévoyance de la société GAT Assurances. Pour ce faire nous avons procédé selon les étapes suivantes : - estimation des taux de mortalité bruts, - lissage des irrégularités dues aux fluctuations d'échantillonnage, - mesure du risque d'estimation, - validation du modèle. La construction de cette table a permis de constater l'écart très important entre la table réglementaire et la table d'expériences expliqué notamment par la sélection médicale opérée par les assureurs. La deuxième partie du présent mémoire est consacrée à la mesure de l'impact de l'utilisation de la nouvelle tables sur la tarification et sur la rentabilité des sociétés d'assurances. L'objectif de ce mémoire est de conclure à la pertinence de la poursuite des travaux de construction des tables d'expériences au niveau des assureurs versus la nécessité de construire une nouvelle table réglementaire.

Abstract
In Tunisia the asessment of life insurance reserves is based on the use of an obsolete regulatory mortality table which does not reflect the reality of the risks taken (medical selection not taken into account, no distinction by professionel categories...), it tends to overrate the risks taken. In order to illustrate this situation, we built a life table of experience based on the data of GAT Assurances. We proceeded according to the following steps: - estimation of gross mortality rates, - smoothing of irregularities due to sampling fluctuations, - mearsure of the risk of estimation - validation of the model. The construction of this table revealed the large difference between the regulatory table and the experience table explained in particular by the medical selection made by the insurers. The second part of this work is devoted to measure the impact of the use of the new table (based on our experience) on the pricing and on the profitability of tunisian insurance companies. The objective of this paper is to highlight the relevance of pursuing the building of the experience tables by the insurers versus the need to build a new regulatory table.

Mémoire complet