Mémoire d'actuariat

Proposition d'une approche de la tarification affaire nouvelle prenant en compte le comportement du prospect
Auteur(s) BOUATTOUR Omar
Société Allianz
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 08/04/2021

Résumé
Dans un environnement extrêmement concurrentiel en assurance automobile, l’objectif d’une équipe de tarification est de proposer non seulement un tarif qui est à l’image du risque assuré mais aussi de s’assurer que le tarif reste attractif afin de convertir le plus de prospects possible. L’objectif de ce mémoire est de modifier le tarif affaire nouvelle d’un produit d’assurance automobile vendu en ligne en intégrant les effets techniques et commerciaux induits par une modification du tarif. Cette modification se fera sous certaines contraintes. La première est que la modification tarifaire se fera à structure tarifaire équivalente. Nous ne nous intéresserons pas à la recherche de nouvelles variables tarifaires ou à de nouvelles modélisations du tarif. La deuxième contrainte concerne l’évolution stratégique de l’entreprise quant aux modes de distribution du produit automobile. L’entreprise évolue dans un développement de son offre en Multi-accès. La contrainte découlant de cette évolution sera l’intégration d’un contrôle de l’écart entre le tarif vendu en agence et le tarif vendu en ligne. Pour ce faire, nous parlerons tout d’abord de l’indicateur de rentabilité technique utilisé. Cet indicateur nous permet d’avoir une estimation du loss ratio par contrat. Puis, nous effectuerons une comparaison du tarif affaire nouvelle entre le canal du direct et le réseau des agents généraux afin d’intégrer le contrôle de l’écart entre les deux tarifs. Après cela, nous essayerons d’intégrer l’expérience du portefeuille agent dans l’estimation du coût du risque sur le canal du direct grâce à la théorie de la crédibilité. Nous proposons ainsi une alternative à l’indicateur de rentabilité utilisé. Ensuite, il est primordial pour notre modification tarifaire d’avoir la probabilité de conversion de chaque prospect et sa “sensibilité” au prix. Cette probabilité dépend de deux facteurs ; les différentes caractéristiques du prospect d’une part; le prix proposé et son positionnement par rapport au marché d’autre part. Nous mesurerons la “sensibilité” au prix grâce à l’introduction de la notion d’élasticité de la probabilité de conversion par rapport au prix. Pour finir, nous expliquerons comment intégrer les différentes composantes de notre étude dans le cadre d’une modification du tarif affaire nouvelle.

Abstract
In a highly competitive environment in motor insurance, the objective of a pricing team is to offer not only charges that are a reflection of the insured risk but also to ensure that the tariff remains attractive enough to convert as many prospects as possible. The purpose of this dissertation is to modify the new business tariff of an automobile insurance product sold online by incorporating the technical and commercial effects of a change in the price. This modification will be made under certain constraints. The first is that the tariff change will be made at an equivalent tariff structure. We will not be interested in this memoir, in search of new tariff variables or new models of the tariff. The second constraint relates to the strategic evolution in which the company is positioned as to the modes of distribution of the automobile product. The company is developing a multi-access offering. In this dissertation, the constraint stemming from this strategic evolution will be the integration of a control of the difference between the tariff sold in agency and the price sold online. To do so, we will first discuss the technical profitability indicator used. This indicator makes it possible to have an estimate of the loss ratio per contract. Then, we will proceed to a comparison of the new business tariff between the direct channel and the network of agents. This comparison will allow us to integrate the multi-access constraint. After that, we will try to integrate the experience of the agent portfolio into the estimation of the cost of risk on the direct channel thanks to the theory of credibility. We propose an alternative to the profitability indicator used. Then, it is essential for our tariff modification to have the probability of conversion of each prospect and their "sensitivity" to the price. This probability depends on two factors; the first is the different characteristics of the prospect; the second is the price offered and its positioning in relation to the market. We will try to measure the "sensitivity" to price through the introduction of the notion of price elasticity. Finally, we will explain how to integrate the different components of our study as part of a modification of the new business rate.