Mémoire d'actuariat

Méthodes de détermination du taux d'actualisation dans le cadre de la norme IFRS 17
Auteur(s) SALMON V.
Société PwC
Année 2019

Résumé
L’IASB (International Accounting Standard Board) a publié en Mai 2017 une norme spécifique aux contrats d’assurance : IFRS 17. La valorisation des contrats d’assurance doit être évaluée en valeur économique et prendre en compte toute la durée de l’engagement, ainsi le taux d’actualisation est un élément majeur dans cette valorisation. Les principes énoncés par la norme concernant le taux d’actualisation requièrent que le taux soit cohérent avec les observations des marchés financiers, et doit prendre en compte la valeur temps de l’argent de la monnaie concernée ainsi que les caractéristiques de liquidité des engagements. Pour la méthode Bottom - Up, nous avons trouvé deux sources d’informations pour la détermination de la courbe de taux sans risques, le marché des swaps de taux et les obligations notées AAA. Concernant la prime de liquidité, nous avons étudié deux méthodes qui déterminent cette prime à partir du spread observé sur un portefeuille d’obligations et deux méthodes qui déterminent la prime de liquidité à partir de l’imprédictibilité des flux financiers. Pour la méthode Top-Down, nous avons déterminé une courbe d’actualisation à partir d’un portefeuille arbitraire d’actifs et avons étudié l’applicabilité de l’utilisation de portefeuille de réplications. Nous avons réalisé une étude de sensibilité des différentes courbes d’actualisation sur le bilan d’ouverture d’une compagnie d’assurance vie ayant un portefeuille d’épargne Euro, en considérant l’impact de la courbe d’actualisation sur le calcul du Best Estimate of Liabilities. Nous avons découvert que le BEL et la CSM sont très sensibles aux variations de la courbe d’actualisation et dans l’environnement de taux bas actuel, les contrats d’épargne peuvent être considérés comme étant onéreux, au sens de la norme IFRS 17, pour une variation quelques points de base.

Abstract
The International Accounting Standard Board (IASB) published in May 2017 a standard specific to insurance contracts: IFRS 17. The standard imposes to stakeholders to valuate their liabilities based on market consistency and take into account the entire duration of the liabilities. A key element for the economical valuation of liabilities is the discount rate applied to the fulfillment cash flows. The principles concerning the discount rate are developed in Chapter 36 and requires that the rate must be consistent with financial market observations, and take into account the time value of the money and the liquidity characteristics of the liabilities. Concerning the Bottom - Up approach, we found two sources of information for the determination of the risk-free interest rate curve, which are the swap rate market and AAA rated bonds. Regarding the liquidity premium, we studied two methods that determine this premium from the spread observed on a bond portfolio and two methods that determine the liquidity premium from the unpredictability of financial cash flows. Concerning the Top-Down approach, we determined a discount curve from an arbitrary portfolio of assets and studied the possible ways to use a replicating portfolio. We conducted a sensitivity study for the different discount rate curves on the opening balance sheet of a life insurance company with a Euro savings portfolio, and considered the impact of the discount rate curve on the calculation of the Best Estimate of Liabilities. We have discovered that the BEL and the CSM are very sensitive to changes in the discount rate curve and in the current low interests rates environment, savings contracts can be considered as onerous, in accordance with IFRS 17, for a few basic points.

Mémoire complet