Mémoire d'actuariat

Dépendance totale : Modélisation du risque de longévité pour un portefeuille de rentes individuelles
Auteur(s) GABRIELLE Joséphine
Société AG2R La Mondiale
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 25/05/2024

Résumé
L'objectif de ce mémoire est de mettre en lumière toutes les caractéristiques spécifiques liées à un portefeuille de contrats d'assurance dépendance. La couverture de la perte d'autonomie étant fortement liée à l'évolution future de l'espérance de vie, à la durée de l'état de perte d'autonomie et aux progrès de la médecine, il est donc essentiel d'avoir une bonne appréciation du risque encouru, de le suivre très régulièrement et de pouvoir le maîtriser. C'est pourquoi, l'accent sera notamment porté sur l'importance que les pathologies peuvent avoir sur l'entrée et le maintien en état de dépendance. D'autre part, ce mémoire aura pour but d'établir une loi de mortalité des dépendants (couramment appelée loi de longévité). En effet, l'évolution constante de l'espérance de vie, le suivi régulier du risque dépendance à travers son portefeuille d'assurés et l'évolution règlementaire avec l'entrée en vigueur début 2016 de Solvabilité 2 ont amené le groupe AG2R La Mondiale à revoir sa loi de longévité. La volonté de l'entreprise est de disposer d'un jeu de lois reflétant au mieux l'exposition au risque encouru. Dans ce sens, ce seront les données historiques d'AG2R La Mondiale qui seront utilisées. Les différentes étapes de construction d'une loi de longévité seront donc décrites. Enfin, la sensibilité au choix des lois de la modélisation de la perte d'autonomie sera présentée en montrant l'impact du changement de la loi de longévité sur le tarif et sur le provisionnement. Cette évaluation permettra de mieux se rendre compte des risques auxquels les organismes assureurs sont réellement exposés et de mieux quantifier les conséquences au niveau de leurs engagements.

Abstract
The purpose of this dissertation is to highlight all the specific characteristics linked to a portfolio of long-term care insurance contracts. Since the coverage of the loss of autonomy is strongly linked to the future evolution of life expectancy, to the loss of autonomy duration and to the progress of medecine, it is therefore essential to have a good estimation of the risk incurred, to follow it very regularly and to be able to master it. That is why, the focus will be on the importance that pathologies can have on entry and maintenance in a state of dependence. Moreover, this essy will aim to establish a law of mortality of the dependent people (commonly called longevity law). Indeed, the constant evolution of life expectancy, the continual monitoring of hte dependency risk through its insured portfolio and the regulatory development with the entry into force of Solvency 2 in early 2016, led the AG2R La Mondiale organization to review its longevity law. The company's desire is to own a set of laws that best reflects the exposure to the risk incurred. In this sense, only the historical data of AG2R La Mondiale will be used. The different steps necessary to build a law of longevity will be then described. Finally, the sensitivity of the choice of the loss of autonomy modeling laws will be presented by showing how much changing the longevity law can be impactful on the price and the reserving. This assessment will help to better understand the risks insurers are really exposed to and to better quantify the consequences of their commitments.