Mémoire d'actuariat

Les impacts IFRS 17 au sein d'une compagnie d'assurance vie: cas particulier de la "frontière des contrats"
Auteur(s) BLANCHON J.
Société Allianz France
Année 2021
Confidentiel jusqu'au 27/01/2023

Résumé
L’entrée en vigueur d’IFRS 17 (ou IFRS 4 phase 2) au 1er janvier 2023 s’accompagne de nombreuses ambitions parmi lesquelles : 1) améliorer la comparabilité entre assureurs (règles communes de valorisation des passifs d’assurance à tous les assureurs côtés, reconnaissance du résultat fondé sur des principes comparables à ceux des autres industries ou alors une modélisation actuarielle sur base de données « market-consistent ») et 2) accroitre la transparence des marges via une vision plus économique (affichage explicite des marges de l’assureur (CSM) à une granularité plus fine (« cohorte » ou ‘génération de contrats »), reconnaissance immédiate et intégrale des contrats onéreux (ou « Loss Component »), une communication explicite des écarts d’expérience et changements d’hypothèses. Ce mémoire a eu comme objectif d’aborder plus particulièrement le sujet de la frontière des contrats sous IFRS 17 qui répond au besoin de la norme de refléter la profitabilité des groupes de contrats avec tous les flux qui leurs sont rattachés, et cela, dès la souscription avant de les suivre au cours de leurs vies, au travers de tous les événements qui les affecteront. La première partie de ce mémoire aborde la méthodologie et les choix qui sous-tendent la construction des chroniques de versements libres robustes (ou de reversements sur contrats existants) avant de démontrer sur base d’impacts quantitatifs, les principaux avantages identifiés tout en abordant les limites.

Abstract
The entry into force of IFRS 17 (or IFRS 4 phase 2) on January 1, 2023 come with some ambitions : 1) to improve comparability between insurers (common rules for valuing insurance liabilities to all listed insurers, profit recognition based on principles comparable to those of other industries, or actuarial modeling on the basis of “market-consistent” data), and 2) to increase the transparency of profits via a more economical approach (explicit disclosure of the insurer's margins (CSM) at a finer granularity (“cohort” or “group of contracts”), immediate and full recognition of onerous contracts ("Loss Component"), an explicit disclosure of experience differences and changes in assumptions). In this thesis, the issue addressed specifically is the contract boundaries under IFRS 17 that respond to the main ambitions of the transparency of the standard, which tends to reflect the profitability of group of contracts with all the flows linked from the inception throughout its life through the deviations encountered. The first part of this thesis addresses the methodology and choices related to the construction of robust top-up premiums chronicles (we talk about “top-up premiums” on existing contracts) before to demonstrate, based on quantitative figures, the main advantages identified while discussing the limits.