Mémoire d'actuariat

Optimisation d'un outil de tarification santé destiné au pilotage des grands comptes et Branches professionnelles
Auteur(s) BONNIFAIT Coralie
Société Optimind
Année 2019

Résumé
L'objectif de ce mémoire est de mettre à jour un outil de tarification santé, en optimisant la méthode de tarification et en adaptant l'outil à la réglementation actuelle. Après l'étude de différentes méthodes, un nouvel outil sera créé et permettra de tarifer un contrat suite à la réforme du 100% Santé. Ce mémoire propose alors de tester deux méthodes de tarification. L'une d'elle est une méthode de modélisation stochastique qui consiste à effectuer des simulations de coûts à partir d'une loi log-normale ; et des simulations de fréquences à partir d'une loi de Poisson à inflation de zéros. La seconde méthode repose sur l'approche d'un outil déjà existant sur le marché. Il s'agit de représenter le coût par des quantiles. Dans ce mémoire, le coût sera représenté par des déciles et des quartiles. La fréquence sera quant à elle obtenue de façon empirique. Ces deux méthodes permettent donc le calcul d'une prime pure qui est ensuite ajustée à partir de coefficients correcteurs. Ces coefficients sont calculés à partir de la base de données et lissés avec la méthode de Whittaker-Henderson. La segmentation est effectuée selon l'âge, le sexe et la catégorie socio-professionnelle. Enfin, l'adaptation de l'outil de tarification à la réforme du 100% Santé se caractérise par la création de nouveaux actes, relatifs aux différents paniers de soins proposés par la réforme. La tarification de ces actes consiste à déterminer le coût et la fréquence de consommation pour chacun des panier. De plus, la tarification de ces nouveaux actes pourra être ajustée grâce à des coefficients. Ces derniers visent à anticiper la répartition des assurés entre les différents paniers, et évaluer l'augmentation de la fréquence en réponse au renoncement aux soins.

Abstract
The aim of this paper is to update a health pricing tool, which consists in optimizing the pricing method and adapting the tool to current regulations. After studying different methods, a new tool will be created to price a contract following the "100 % Santé" reform. This paper suggests to try two pricing methods. The first one is a stochastic method. The cost is simulated thanks to a log-normal law of probability, and the frequency is simulated using Zero-Inflated Poisson model. The second one is based on an existing tool on the market, which approach is to represent the cost by quantiles. In this brief, the cost will be represented by deciles and quartiles. The frequency is determined by an empirical method. These two methods enable to calculate the prime. Then, this prime is adjusted by multiplying factors. The latter are calculated using the database and they are smoothed with the Whittaker-Henderson method. Segmentation is made by age, gender and professional classes. Finally, the new tool enables to price a contract with the new medical acts from the "100 % Santé" reform. In fact, with this reform, insured people will have the choice between two types of equipments. The pricing of these new acts consists in determining the cost and frequency of consumption for each of the new medical acts. In addition, the pricing of these acts may be adjusted through coefficients. The latter are used to configure the increase in frequency in response to renunciation of care and to estimate the repartition of insured people between the several types of equipments.

Mémoire complet