Mémoire d'actuariat

Allocation optimale du capital dans le cadre réglementaire Australien
Auteur(s) BLANOT Adrien
Société IAG
Année 2016

Résumé
Depuis quelques années, sous l'effet de crises financières et économiques successives mais également sous influence des autorités de régulation des différents marchés d'assurance, la notion d'allocation du capital et son optimisation est entrée au centre des discussions entre le management et les actionnaires des compagnies d'assurance. Si les modèles de calcul des fonds propres se sont sophistiqués en conséquence, il est devenu de plus en plus compliqué pour le management et les opérationnels de réconcilier les notions d'allocation du capital avec les indicateurs opérationnels utilisés traditionnellement par les réseaux de distribution. L'objet de ce mémoire est de présenter une méthode analytique permettant d'obtenir une allocation optimale du capital entre les différentes classes de risques, dans un environnement de marchés financiers donné, en tenant compte d'un rendement attendu par les actionnaires de la compagnie d'assurance, et de traduire cela en objectif de performance opérationnel selon les indicateurs utilisés par les réseaux de distribution. En l'occurrence l'indicateur opérationnel retenu dans le cadre de cette étude est le ratio combiné. Cette méthodologie a été appliquée à deux portefeuilles d'assurance distincts et structurellement très différents a permis d'obtenir des résultats en cohérence avec les pratiques constatées sur le marché de l'assurance non vie australien.

Abstract
Over the past few years, as a result of the succession of Financial and economic crisis, and the increasin presure from the Prudential regulators, capital allocation and its optimisation has become the heart of the discussions between the Chief Executive and the Shareholders of Insurance Companies. While the actuarial models set up to assess the adequacy of the financial ressources have been significantly upgraded, it has become harder for the Exectutive Team and Management to reconcile capital allocation and optimisation issues with operational Key Performance Indicators (KPIs) used by the rest of the business and especially distribution channels. The objective of this thesis is to introduce a new methodology to optimise capital allocation, considering a given financial market environment as well as an expected risk adjusted return from the shareholders. The methodology has also been set utp to ensure that operational KPIs used by the distribution channels, such as combined ratio, are also amongst the outcomes. This mehtodology has been later applied to two distinct portfolios and produced outcomes obtained very much aligned with market practices experienced on the Australian General Insurance market.

Mémoire complet