Mémoire d'actuariat

Etude d\'un modèle de coûts du risque sécheresse en France
Auteur(s) LE CORNEC Daphné
Société Allianz IARD
Année 2018
Confidentiel jusqu'au 31/01/2020

Résumé
Malgré leur importance, les Catastrophes Naturelles sont aujourd'hui encore peu étudiées par les assureurs, protégés par le système d'indemnisation du régime Cat Nat. Le risque sécheresse, conséquence du phénomène de retrait-gonflement des argiles, fait partie des risques intégrés au régime Catastrophes Naturelles. En effet, c'est un risque de faible fréquence d'occurrence mais très coûteux. Depuis la sécheresse de l'été 2003, et dans le contexte actuel de changement climatique, les assureurs prennent conscience de l'importance de ce risque, de plus en plus fréquent et intense, sur leur rentabilité. Ils développent donc des modèles permettant de maîtriser le risque financier induit par la répartition géographique de leur portefeuille lorsqu'un événement naturel se produit. Ce mémoire s'intéresse au risque sécheresse à travers l'étude d'un modèle de coût. Après avoir définis le risque sécheresse, le modèle sera validé puis deux applications seront proposées. La première en souscription avec la création d'une carte d'aléa utilisée pour minimiser les accumulations dans les zones à risque. La deuxième est en tarification en proposant des hypothèses de revalorisation des contrats présents en portefeuille et sinistrés en sécheresse, puis des hypothèses de revalorisation des contrats présents en portefeuille et sinistrés en sécheresse, puis des hypothèses de nouveaux tarifs.

Abstract
Even though Natural Catastrophes are important, they remain seldom studied by insurance companies, themselves protected through the Natural Catastrophe system. Subsidence risk, a consequence of the cycle of expansion and retraction of a soil rich in clay, was included in the Natural Catastrophe system in France as it is a costly risk and low frequency of appearance. It is the event of 2003 and the current scenario of climate change that made insurance companies realize the impact of the risk, increasingly frequent and severe, on their profitability. In order to have a better understanding of the financial risk incurred by the geographical management of their portfolio, insurers develop catastrophes models. This report presents the study of a cost model of the subsidence risk. After the subsidence risk is defined, the cost model will be validated and two applications of the model will be exposed. The first use of the model is for the development of a hazard map that can be used by the underwriters to minimize risk accumulation in hazardous areas. The second use is in pricing : some hypothesis are set out for new policy pricing and revaluation of policy already affected by subsidence damages.