Mémoire d'actuariat

Etude d'une méthode de projection des frais en coûts unitaires et de son impact sur les indicateurs de solvabiltié
Auteur(s) PAREIN Camille
Société Assurances du Crédit Mutuel
Année 2020
Confidentiel jusqu'au 27/02/2022

Résumé
Ce mémoire porte sur la modélisation prospective des frais requise dans le cadre du calcul du Best Estimate sur le périmètre des contrats d'assurance vie. Généralement reléguée au second plan lors de la construction des modèles de projection, la thématique des frais témoigne pourtant d'enjeux significatifs sur l'appréciation de la solvabilité de la compagnie. Ceci est d'autant plus vrai face à l'environnement actuel de taux bas où l'estimation des charges revêt une importance particulière. La projection des frais est encadrée par l'article 31 du règlement délégué Solvabilité II.f Ce texte dresse une liste complète des postes de dépenses à prendre en compte lors de l'établissement du Best Estimate, cependant il mentionne peu d'informations concernant la méthode d'estimation à utiliser. Aussi, les compagnies jouissent d'une marge d'appréciation significative pour employer les techniques actuarielles qu'elles jugent les plus adaptées à leur profil. A ce titre, ce mémoire a pour objectif de mettre en place une méthode alternative de projection des frais. Dans cette optique, il vise notamment à étudier l'apport et l'impact sur les indicateurs de solvabilité d'une méthode d'estimation basée sur l'utilisation de coûts unitaires.

Abstract
This thesis deals with the prospective modelling of expenses required for the calculation of the Best Estimate on the scope of life insurance contracts. Generally relegated to the background when designing projection models, hte issue of expenses nevertheless reflects significant isses in assessing the company's solvency. This is all the more true in the current environm!ent of low rates where the estimation of expenses is of particular importance. The projection of costs is governed by Article 31 of the delegated Solvency II regulation. This text provides sa complete list of the items of expenditure to be taken into account when drawing up the Best Estimate, but it contains little information on the estimation method to be used. Also, companies have a significant margin of discretion to use the actuarial techniques they consider most appropriate to their profile. As such, this thesis aims to implement an alternative method of projecting costs. With this in mind, it aims in particular to study the contribution and impact on solvency indicators of an estimation method based on the use of unit costs.