Mémoire d'actuariat

Positionnement commercial d\'un support Euro Croissance
Auteur(s) AFLALO Déborah
Société Forsides Actuariat
Année 2018

Résumé
Avec plus de 1 600 milliards d'encours, l'assurance vie est le produit de placement préféré des ménages français. Il doit en partie son succès au fonds Euro qui offre sécurité, rendement et liquidité. Cependant, le contexte économique actuel ne permet plus au fond Euro d'afficher des rendements attractifs : le taux servi moyen est inférieur à 2%. Ce sont les richesses latentes accumulées ces dernières années qui ont permis aux assureurs d'afficher des taux de rendement corrects. Ainsi, avec la conjoncture économique actuelle et avec une consommation progressive de ces richesses, l'assureur ne sera bientôt plus en mesure d'afficher un taux net garanti positif. C'est dans ce contexte qu'une nouvelle solution d'épargne est mise en place. L'Euro Croissance est un nouveau support qui permet une garantie de capital à terme avec une espérance de rendement plus élevée grâce à un investissement en actifs risqués plus important. A cet effet, lors du versement de la prime, une partie est allouée en provision mathématique et correspond au montant garanti au terme du contrat actualisé selon les taux obligataires, tandis que le reste, correspondant à la provision de Diversification, est investi en titres plus risqués afin de générer du rendement. Une troisième provision existe également, c'est la Provision Collective de Diversification Différée. Elle a pour but de lisser les performances du fonds et est abondée par le biais de dotation / reprise depuis le solde des Participations aux Bénéfices. Cependant, le démarrage de l'Euro Croissance dans ce contexte économique où les taux obligataires sont très bas, reste difficile. C'est pourquoi, l'administration fiscale a temporairement autorisé jusqu'en 2018 un dispositif de transfert de richesse du fonds Euro vers le fonds Euro Croissance afin d'aider au lancement de celui-ci. En pratique, c'est la PCDD qui serait abondée du montant de richesse transféré. Cependant, même si ce mécanisme permettrait au fonds Euro Croissance d'afficher un historique de performance attrayant dès le lancement du produit, il diminuerait en contrepartie le fonds Euro de ses plus-values. Ce mémoire a pour objectif d'étudier différentes stratégies de pilotage de la PCDD, sans tenir compte du décret sur le transfert de richesse, afin de répondre aux attentes des assurés mais aussi de l'assureur.

Abstract
Life Insurance, with more than 1,600 billion outstanding, is the favord investment product of French household. It owes its success mostly to the Euro Fund, which offers safety, performance and liquidity. However, the current economic context no longer allows the Euro fund to post attractive returns: the average rate served below 2%. It is the unrealized gains acquired these past years that has allowed insurers to provide correct yields. Thus, with the current economic situation and with a gradual consumption of these gains, the insurer will soon be unable to guarantee a positive net rate. In this context a new saving solution is being establish: the "Euro Croissance". The "Euro Croissance" is a new fund that allows a capital guaranteed at term with higher expected returns thanks to an investment in riskier assets. In pursuance of this objective, once a payment is made, a part of the premium is allocated as a mathématical provision and corresponds to the guaranteed amount at the contract"s term discounted by bond yields, while the other part, corresponding to the Diversification provision, in invested in riskier securities in order to generate performance. A third provision also exists; it is the Collective Provision of Deferred Diversification. It aims to smooth the fund's performances and is matched by the endowment / recoverey from the Profit Sharing balance. However, the lauch of Euro Croissance in this economic context, where bond rates are very low, remains difficult. Aware of this problem, the tax administration has temporarily authorized until 2018 a wealth transfer mechanism from the Euro Fund toward the Euro Croissance Fund to help launch it. In practive, the PCDD would be matched by the amount of wealth transferred. However, even if this mechanism would allow the Euro Croissance Fund to display an attractive performance history as soon as the product is launched, it would reduce the Euro Fund by its capital gains. The purpose of this report is to study several management strategies of the PCDD, without taking into account the wealth transfer, in order to meet the expectations of both the insured and the insurer.

Mémoire complet