Mémoire d'actuariat

Approches de provisionnement individuel en réassurance non-vie
Auteur(s) GIULY Alicia
Société AXA Global P&C
Année 2018
Confidentiel jusqu'au 24/01/2020

Résumé
En tant que plateforme de réassurance non-vie du groupe AXA, AXA Global P&C accepte certains des risques extrêmes que les entités locales du groupe ne souhaitent pas conserver, les mutualise éventuellement au sein de pools et les rétrocède sur le marché de la réassurance, à un niveau reflétant son appétence au risque. AXA Global P&C conserve donc une part du risque et joue le rôle d'un réassureur classique encaissant les primes et primes de reconstitution éventuelles et en payant les sinistres survenus. AXA Global P&C constitue ainsi dans sont bilan des provisions techniques qui doivent être évaluées de façon précise. Dans cette optique, les méthodes classiques de macro-reserving (type Chain Ladder) sont assez peu adaptées pour un portefeuille de grands risques hétérogènes tels que celui d'AXA Global P&C. Ainsi, l'objectif de notre étude est de définir une méthodologie permettant d'estimer un montant de réserve individuel pour chaque traité de réassurance. Celle-ci permettrait de mieux répondre aux spécificités d'AXA Global P&C et d'améliorer l'estimation des réserves. Nous allons donc chercher à prédire la charge ultime rattachée à chaque traité, dont une partie correspondrait aux sinistres encore inconnus, en utilisant l'information détaillée des sinistres et les particularités propres à chaque risque.

Abstract
AXA Global P&C, reinsurance hub for the AXA group, takes on some of the extreme risks that the group's local entities do not wish to retain, potentially pools them and transfers them to the reinsurance market at a level reflecting its risk appetite. AXA Global P&C therefore retains a share of the risk and acts as a conventional reinsurer by collecting reinsurance premiums, and by paying claims. AXA Global P&C thus enters technical provisions in its balance sheet that must be accurately assessed. To that extent, the clasic macro-level reserving methods (e.g. Chain Ladder) are not really suitable for a portfolio of large heterogeneous risks such as AXA Global P&C's. Thus, the objective of our study is to define a methodology for estimating an individual reserve amount for each reinsurance treaty. This would better respond to the specificities of AXA Global P&C and improve the estimate of reserves. We will therefore try to predict the ultimate cost of each treaty using detailed claim information and the specificities of each risk.