Mémoire d'actuariat

Analyse des provisions techniques dans le cadre des travaux de la Fonction Actuarielle d\'un assureur non-vie
Auteur(s) BOULAHIA Ridha
Société Actuelia
Année 2017

Résumé
Depuis le 1er janvier 2016, le secteur assurantiel est soumis à de nouvelles exigences, aussi bien quantitatives que qualitatives, dans le cadre de la Directive Solvabilité II. La mise en place de ce nouveau système a été motivée par le désir d'avoir une vision plus économique et plus prudente du marché. Le coeur de cette Directive est la mise en place d'un nouveau système de gestion des risques. Au sein de ce dernier est présente la Fonction Actuarielle. Elle a d'importantes responsabilités en raison des nombreuses missions qu'elle se doit de réaliser. Elles ont un impact immédiat sur l'activité de la compagnie d'assurance puisqu'elles concernent les provisions techniques, la souscription et la réassurance. La Fonction Actuarielle se doit de réaliser de nombreuses missions concernant les provisions techniques. Plus précisément, elle doit garantir le caractère approprié des méthodologies, des modèles sous-jacents et des hypothèses utilisées pour le calcul des provisions techniques afin d'avoir une vision juste des engagements de l'assureur. De plus, la Fonction Actuarielle doit évaluer l'incertitude des provisions techniques dans le but d'évaluer les risque de primes et de réserves de la compagnie d'assurance. Dans un premier temps, une rapide présentation de la Directive Solvabilité II sera réalisée. Dans un second temps, nous définirons le provisionnement en assurance non-vie. Nous nous efforcerons de comparer les méthodes de provisionnement afin de définir la méthode la plus adaptée à chaque branche du portefeuille. Enfin, nous finirons par évaluer l'incertitude des provisions techniques. Cette mission a une importance particulière car de cette incertitude va dépendre le futur résultat de la compagnie mais aussi sa solvabilité.

Abstract
Since the 1st of January 2016 within the framework of Directive Solvency II, the insurance industry is subjectid to new requirements which are both quantitative and qualitative. The implementation of this new system was motivated by the desire to have a more economic and more careful perception of the market. The heart of this Directive is the implementation of a new management system of the risks. Within the latter we can find the Actuarial Function. It has huge responsabilities because of the numerous tasks which it owes to realize. They have an immediate impact on the activity of the insurance company because they affect the reserves, the subscription and the reinsurance. The Actuarial Function owes to realize numerous missions regarding the reserves. More exactly, it has to guarantee the appropriate character of methodologies, underlying models and hypotheses used for the estimation of the reserves. All this accur with the aim of having a clear vision of the insurer's commitments. Moreover, the Actuarial Function has to estimate the volatility of the reserves for the purpose of estimating the premium risks and reserves of the insurance company. First of all, a brief presentation of the Directive Solvency will be realized. Secondly a definition of the reserving in non-life insurance will be exposed. We will compare the methods of reserving in order to deinie the method the most adapted to every branch of the portfolio. Finally we shall estimate the volatility of the reserves. This mission has a particular importance because of this uncertainty which is going to have consequences on the future profits of the company but also on its solvency.

Mémoire complet