Mémoire d'actuariat

Souscription Prévoyance et Santé Collectives : les leviers de rentabilité dans l'environnement Solvabilité II
Auteur(s) GAUTHIER Anthony - LE JALLE Anne
Société AXA France Vie
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 20/02/2021

Résumé
La réglementation Solvabilité II définit les exigences à satisfaire pour exercer l'activité d'assurance ou de réassurance en Europe, avec pour objectif la protection des consommateurs et la stabilité financière dans l'Union Européenne, et cela depuis le 1er janvier 2016. Solvabilité II a notamment permis de redéfinir la quantification de la solvabilité et des risques afin de déterminer l'exigence en fonds propres, le modèle de calcul étant estimé trop simpliste sous Solvabilité I, notamment du fait de la prise en compte jugée insuffisante de la diversité des risques. Des compagnies d'assurance, comme AXA, ont développé leur propre modèle interne afin de calibrer au plus juste ce besoin de capital et de disposer d'un modèle en adéquation avec leurs activités d'assurance. Les outils mesurant la rentabilité des nouvelles affaires souscrites ont de fait dû être mis à jour pour tenir compte de ce nouvel environnement. Nous nous plaçons dans le cadre de contrats collectifs offrant des garanties de prévoyance et de santé. Si traditionnellement des indicateurs très simples sont utilisés quotidiennement par les directions opérationnelles lors des appels d'offres, d'autres indicateurs plus complexes peuvent être calculés notamment lorsque les enjeux financiers le justifient, et il est important non seulement de les maîtriser mais également de comprendre quels peuvent être les impacts des différents leviers dont dispose la direction souscription sur ces indicateurs (ratio sinistres à primes souscrit, chargements retenus, ...) Ce mémoire se décompose en deux grandes parties : - la description du contexte de l'étude et des outils utilisés (environnement hyper concurrentiel des assurances collectives, description des indicateurs de rentabilité et de l'univers Solvabilité II, présentation d'un modèle de projection et des indicateurs de rentabilité choisis), - l'utilisation de ce modèle afin de mieux appréhender comment varient les indicateurs de rentabilité en fonction des choix faits au moment de la souscription. Egalement, une application très concrète des résultats obtenus grâce au modèle sera présentée afin de justifier la répartition des chargements entre un assureur et son réassureur.

Abstract
Solvency II defines the requirements to be fulfilled in order to carry out the insurance or reinsurance business in Europe, with the objective of protecting consumers and financial stability in the European Union, and this since 1 January 2016. With the help of Solvency II a redefinition of the solvency's and risk's quantification have been designed in order to determine the capital requirement, since the calculation model is considered too simplistic under solvency I, in particular because of the fact that the diversity of risks is considered insufficient. Insurance companies, like AXA, have developed their own internal model in order to calibrate this capital need as accurately as possible and in order to have a model in line with the insurance activities. The tools measuring the profitability of new business underwrite have indeed had to be updated to reflect this new environment. We place ourselves in the context of employee benefits. Although traditionally simple indicators are used daily by the operational departments during tenders, other more complex indicators can be calculated, in particular when financial stakes justify it. It is crucial not only to control them but also to understand what may be the impacts of the different leverage available to the underwriting department on these indicateors (claims experience ratio, admin fees proposed, ...) This essay is divided into two main parts: - the description of the study context and the tools used (competitive environment of the employee benefit business, profitability indicators used, Solvency II universer, presentation of a projection's model with its own profitability indicators), - the application of this model to better study the variation in profitability indicators based on the choices made at the time of underwriting. Also, a very concrete application of the results obtained thanks to the model will be presented to justify the distribution of the admin fees between an insurer and its reinsurer.