Mémoire d'actuariat

L’activité professionnelle, à la souscription ou au cours de la vie du contrat : un critère différenciant pour l’évaluation des risques décès et arrêt de travail en assurance individuelle emprunteur ?
Auteur(s) DUMONT Chloé
Société RGA
Année 2020
Confidentiel jusqu'au 17/11/2022

Résumé
Des lois consécutives facilitent le changement d’assurance emprunteur, et une partie du marché se tourne vers les assurances emprunteurs à adhésion facultative. Avoir une segmentation des primes qui produit des groupes de risque le plus homogène possible sur le long terme est un enjeu important. Dans ce mémoire, nous analysons les différents critères de segmentation rencontrés fréquemment sur le marché et proposons de nouveaux critères qui permettent une segmentation plus pertinente des risques. La catégorie socio-professionnelle est un critère pertinent pour les risques décès et arrêt de travail des assurances emprunteurs car c’est un bon indicateur socio-environnemental des assurés. Lorsque la catégorie évolue, on peut se poser la question de savoir si l’assuré est correctement tarifé et s’il peut y avoir un impact sur la rentabilité du portefeuille, soit de la part des risques qui se dégradent, soit provenant des chutes des assurés dont le risque s’améliore et qui sont susceptibles de sortir du portefeuille pour un tarif plus compétitif. Afin d’évaluer l’impact des changements de catégorie socio-professionnelle, nous créons un modèle de simulation d’un portefeuille emprunteur qui prend en compte ces changements au cours du temps. Nous comparons les projections de différents portefeuilles avec et sans prise en compte des changements de catégorie socio-professionnelle. Les résultats sont différents selon le portefeuille étudié : sur certains portefeuilles se crée un équilibre, les changements ont moins d’impacts car ils se compensent. L’impact sur la rentabilité des portefeuilles étudiés reste limité. Mots clés : Assurance emprunteur, catégorie socio-profesionnelle, segmentation des risques, chutes anti-sélectives, Loi Bourquin

Abstract
Consecutive laws facilitate the change of mortgage insurance for the insured, and a part of them choose individual mortgage insurance. Having a premium segmentation that produces the most homogeneous risk groups possible over the long term is an important issue. In this thesis, we analyze the different segmentation criteria that are frequently encountered on the market and provide new criteria which allow a more relevant segmentation of risks. The socio-professional category is a relevant criterion for the risks of death and disability of mortgage insurance because it is a good environmental indicator of the insured. When the category evolves, one might think that the insured is no longer correctly priced and that there may be an impact on the profitability of the portfolio, either from the part of the risks that are deteriorating, or from the lapses of the insured whose risk improves and leaves the portfolio for a more competitive rate. In order to evaluate the impact of changes of socio-professional category, we have designed a simulation model for a mortgage portfolio which takes these changes into account over time. We compare the projections of different portfolios with and without taking into account changes of socioprofessional category. The results are different depending on the portfolio studied : on certain portfolios which create a balance, the changes have less impact, they compensate on another. The impact on the profitability of the portfolios studied remains limited. Keywords : Mortgage insurance, socio-professional category, risk segmentation, anti-selective lapses, Bourquin law