Mémoire d'actuariat

Etude de la mise en place d\'une garantie dépendance pour les personnes âgées au Maroc
Auteur(s) MAHRACH Houda
Société Haut Commissariat au Plan du Maroc
Année 2017
Confidentiel jusqu'au 06/03/2019

Résumé
L'allongement de l'espérance de vie, joint à l'arrivée à des âges avancés de la génération du baby-boom, entraînent un vieillissement de la population, avec une hausse sensible de l'effectif des sujets âgés dépendants. La prise en charge de la perte d'autonomie a un coût élevé, la pension de retraite ou l'aide financière fournie par les proches est le plus souvent insuffisante. Dans ce contexte la mise en place d'une assurance dépendance apparaît comme une nécessité. Le but de ce mémoire est double, d'une part attirer l'attention des pouvoirs publics sur un risque encore jeune mais menaçant sur le long terme, en soulevant, les facteurs prédictifs de la survenue de la dépendance, et en faisant une estimation du nombres de personnes âgées potentiellement dépendantes au sein de la population d'aujourd'hui et à l'horizon 2030, et d'autre part proposer un tarif pour la garantie dépendance en fonction des différentes caractéristiques de chaque individu, en nous basant sur la seul enquête nationale disponible sur les personnes âgées, réalisée en 2006 par le Haut Commissariat au plan du Maroc.

Abstract
The increase in life expectancy, combined with the baby boom generation reaching retirement age, lead to an ageing population, with a significant increase of dependent elderly people. The loss of autonomy has a high cost, the retirement pension or the financial support provided by family members is most often insufficient. In this context, the implementation of a long-term care insurance can be a solution. The purpose of this paper is two-fold : on the one hand, to draw the attention of public authorities t oa growing and a significant risk, by determining the main risk factors and making forecasts that shows the increase in the number of dependent elderly people from 2006 to 2030, and on the other hand, to propose a first general approach, that can be used based on the only national survey available about older people in Morocco, conducted in 2006 by The High commissioner for the Plan Morocco (HCP), to price the dependency risk according to the different characteristics of each individual.