Mémoire d'actuariat

Influence du GSE sur le calcul des BE/SCR d'un contrat d'assurance vie mono support
Auteur(s) BUET Grégory
Société BNP Paribas Cardif
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 22/05/2021

Résumé
Depuis le 1er janvier 2016, la directive européenne Solvabilité II est entrée en vigueur. Chaque compagnie d'assurance doit donc maintenant disposer d'un montant minimum de fonds propres dit SCR (Solvency Capital Requirement) et de provisions mathématiques spécifiques dites BE (Best Estimate). Le SCR correspond à un capital économique. Il est calculé sur les risques propres à la compagnie et vise à limiter la probabilité de ruine à 1 an à 0,5%. Le BE correspond quant à lui à la valeur actuelle probable des flux futurs de trésorerie estimés. Un générateur de scénario économique correspond à des projections sur un horizon de temps donné, de grandeurs économiques et financières : taux d'intérêt, prix des actions, etc. Il va servir à alimenter nos modèles ALM pour le calcul de nos BE et SCR. Le but de ce mémoire sera de montrer l'influence du générateur de scénarios économiques dans le calcul des exigences quantitatives (SCR et BE) d'un contrat d'assurance vie mono support euro (pilier 1 Solvabilité 2).

Abstract
The European directive Solvency 2 is due to be implemented on 1st January 2016. Solvency II pilar 1 requires that insurers and reinsurers respect a minimum level of own funds (the SCR or Solvency Capital Requirement) and specific technical provision (the BEL or Best Estimate Liabilty). This SCR is defined as an economic capital which aims to reduce the 1 year ruin probability at 0,5% level. Each insurance company will have to Estimate its own SCR using the standard formula or internal form. The Best Estimate Liability is the expected or mean value (probability weighted average) of the present value of future cash flows for current obligations, projected over the contract's run off period, taking into account all up-to-date financial market and actuarial information. Economic Scenario Generator (ESG) uses a mathematical procedure to simulate, not predict, the returns for assets. This paper deals with the ESG impact on Best Estimate/Solvency Capital Requirement calculus (Solvency 2 pilar 1).