Mémoire d'actuariat

Le pilotage de la collecte d'un assureur-vie à partir de la projection de son ratio de solvabilité
Auteur(s) EKEL Juliette
Société FIXAGE
Année 2018

Résumé
Le contexte de taux bas de ces dernières années remet en cause la stratégie de progression régulière des encours en assurance-vie. En particulier, les engagements en euros des assureurs engendrent, dans les conditions de marché actuelles et sous le régime Solvabilité II, des exigences en capital importantes. En cause notamment, la dilution, à l'actif des assureurs, des obligations à taux fixes élevés, remplacées peu à peu par des titres moins rémunérateurs. Dans ce contexte, les assureurs vie cherchent à collecter davantage sur leurs supports en unités de compte, tout en maitrisant le développement de leurs engagements en euros. Notre étude vise à définir des objectifs de collecte sur la période du plan stratégique à cinq ans, nous déterminons le niveau probable du ratio de solvabilité à l'issu de cette période, selon différentes hypothèses de collecte. L'assureur, au vu de ces résultats et de son appétence au risque, définit des objectifs de collecte sur les deux types de supports, en accord avec sa stratégie globale. Il met également en place un processus de suivi régulier du niveau de la collecte sur les deux types de supports. Pour respecter les objectifs qu'il se fixe, l'assureur devra revoir le pilotage de ses réseaux de commercialisation, dans un contexte réglementaire en chantier : l'entrée en vigueur en 2018 de la Directive IDD renforce en effet les contraintes de la distribution en assurance-vie.

Abstract
Low interest rates in recent years call into question the strategy of regularly increasing life insurers' contracts under management. In particular, insurers' euro-denominated liabilities entail large capital requirements under the current market conditions and the Solvency II regime. A key issue is that the high fixed-rate bonds among insurers' assets are being diluted little with assets that generate lower returns. In this context, life insurers are trying to increase inflows into unit-linked products, while keeping euro-denominated liabilities under control. The purpose of our study was to define target inflows for an insurer's five-year strategic planning period, distinguishing between inflows for unit-linked products and those for euro-denominated products. By projecting the insurer's likely situation in five years' time, we determined the insurer's probable solvency ratio at the end of this period when selling different amounts of unit-linked products and euro-denominated products. On the basis of these calculations and the insurer's risk appetite, the insurer defined its target inflows for the two types of products. In order to meet the defined targets, the insurer will have to review its sale networks, taking changes in regulations into consideration. The Insurance Distribution Directive (IDD), which comes into force in 2018, will heighten constraints placed on the sale of life insurance.

Mémoire complet