Mémoire d'actuariat

Modélisation des lois de résiliation des contrats d\'assurance emprunteur
Auteur(s) GUISSE Ndeye Marie
Société CNP Assurances
Année 2017
Confidentiel jusqu'au 27/11/2022

Résumé
En assurance des emprunteurs, les assurés ont vu évoluer progressivement leur droit de résiliation de leur police d'assurance. Cette option de résiliation présente un risque pour l'assureur pour plusieurs raisons : perte d'opportunité de gains, risque d'anti sélection, perturbation de vision mutualisée des risques. La modélisation des lois comportementales est donc un enjeu très important pour les compagnies d'assurances. Le comportement des assurés dépend de leur aptitude à réagir face à certains facteurs. Le challenge de modélisation de tels risques s'appuiera par conséquent sur le choix d'évaluation de ces facteurs. La question des options de remboursements anticipé, également appelé "Rachats", entre dans le cadre de la modélisation des lois comportementales. Actuellement, au sein du service Recherche & Développement et Data Lab' Groupe de la CNP Assurances, les lois de rachat sont calculées selon une segmentation, de manière agrégée, car nous n'avons pas connaissance de tous les éléments nécessaires à la modélisation. Ce mémoire traite des options de remboursement anticipé dans le cadre des contrats d'assurance emprunteur. Il est structuré autour de trois points focaux : - le choix des facteurs les plus discriminants au regards du risque de rachat ainsi qu'une bonne appréhension du risque par le choix d'une segmentation adéquate. - la construction de fonctions mathématiques qui pourront reproduire au mieux ces lois de rachats et ainsi nous permettre de comprendre et d'anticiper ce risque. Les résultats de notre étude permettront d'effectuer une étude d'impact sur notre portefeuille. - nous traiterons également d'un sujet d'actualité : la loi de résiliation annuelle. Une application sur le portefeuille étudié nous permettra d'évaluer les impacts de cette loi.

Abstract
In borrowers' insurance, policyholders have gradually seen their rights to cancel their insurance policies. This termination option presents a risk for the insurer for several reasons: loss of opportunity of gains, anti-selection risk, disruption of mutualized vision of risks. Modeling behvioural laws is therefore a very important issue for insurance companies. The behaviour of policyholders depends on their ability to react to certain factors. The challenge of modelling such risks will therefore be based on the choice and assessment of these factors. The issue of prepayment options, also known as "Buybacks", is part of the modeling of behavioural laws. Currently, within the CNP Assurances' Research & Development and Data Lab' Groupe Research & Development department, the buyback laws are calculated according to a segmentation, in an aggregated manner, because we do not have knowledge of all the elements necessary for modelling. This paper discusses prepayment options for borrower insurance contracts. It is structured around three focal points: - the choice of the most discriminating factors with regard to the repurchase risk as well as a good apprehension of the risk by the choice of an adequate segmentation. - the construction of mathematical function that will be able to reproduce these repurchase laws and thus enable us to understand and anticipate this risk. The results of our study will be used to conduct an impact assessment on our portfolio. - we also deal with a current issue: the annual termination law. An application on our studied portfolio will allow us to study possible impacts of this law.