Mémoire d'actuariat

Développement d\'une tarification spécifique dommages pour le segment bas AXA Corporate Solutions (grands risques)
Auteur(s) LEGAIT Stanislas
Société AXA Corporate Solutions
Année 2017
Confidentiel jusqu'au 20/03/2019

Résumé
Dans un environnement économique mondialisé et marqué par des taux d'intérêts historiquement bas et des nouvelles normes prudentielles, la gestion des risques et la croissance profitable par la sélectivité de la souscription sont plus que jamais d'actualité. Il est d'une importance vitale que d'innover dans tous les secteurs, de repenser ses processus de distribution, de gestion des risques, de tarification, et chercher de nouveaux leviers de croissance. Et ce tant d'un point de vue géographique, type de produits, que segments de clientèles. C'est dans ce contexte que l'objet de ce mémoire est de développer une tarification spécifique en assurance dommages pour un nouveau segment de clientèle d'AXA Corporate Solutions : le segment Upper Market. Ce segment de clientèle correspond à des clients de taille (Chiffre d'affaires ou nombre d'employés) plus réduite que le coeur de métier, historique, d'AXA Corporate Solutions. Ainsi, la nature de ces nouveaux clients pour AXA Corporate Solutions, leurs types d'activités, leurs organisations, et donc les risques qu'ils encourent en dommages aux biens sont spécifiques. L'objectif général de ce mémoire est d'étudier actuariellement les spécificités des rsiques dommages des clients AXA Corporate Solutions, et de distinger comment la tarification d'AXA CS doit s'adapter opérationnellement pour englober ce nouveau segment de clientèle et ainsi répondre au besoin stratégique d'AXA Corporate Solutions. A cette fin, ce mémoire se compose en 3 parties : dans un premier temps, nous décortiquerons le modèle de tarification actuel afin d'étudier la nécessité ou non d'adapter le modèle de tarification au nouveau segment de clientèle Upper Market. Dans un second temps, nous nous interrogerons sur la politique de souscription à adapter : puisque la nature des clients Upper Market impose en moyenne une prime à 100% plus faible que les clients traditionnels, ainsi que des expositions supposées moins élevées, ne peut on pas envisager souscrire des parts plus élevées ? Nous analyserons donc ce point à travers le développement d'une politique des parts optimales. Enfin dans une dernière partie, nous suggérons d'inclure un nouvel élément différenciant dans la tarification : le coût du capital sous la norme prudentielle Solvabilité II. En effet, le coût du capital d'un compte Upper Market n'est pas forcément le même que celui d'un compte traditionnel AXA CS, client international de taille très conséquente, dit Jumbo. Il est donc essentiel, dans une volonté de sélectivité de souscription, d'inclure cette brique manquante dans la tarification, puisqu'il s'agit bel et bien d'un coût que devra supporter AXA Corporate Solutions, en conséquence de sa souscription et en conformité avec l'environnement réglementaire dans lequel il opère.

Abstract
In a difficult economic environment marked by historically low interest rates, new prudential standards, risk management and underwriting selectivity are more relevant than ever. It is of vital importance to innovate in all sectors, to rethink its distribution process, risk management, pricing, and seek new growth drivers, both from a geographical point of view, type products, as customer segments. It is in this context that the purpose of this paper is to develop a dedicated pricing for the property line of business for a new customer segment of AXA Corporate Solutions, the Upper Market segment. This segment consists of sized customers (turnover or number of employees) smaller than the historical core business of AXA Corporate Solutions. As a matter of fact, nature of these new customers for AXA Corporate Solutions, types of activities, organizations, and consequently their risks for the property line of business are specific and have to be studied properly. The general objective of this thesis is to study, from an actuarial standpoint, property risk characteristics of AXA Corporate Solutions customers, and to figure out whether or not AXA CS pricing is operationally fit to include this new customer segment and thus meet the strategic need of AXA Corporate Solutions. To this end, this thesis consists of 3 parts: First, we analyse the current pricing model to study whether or not to adjust the pricing assumptions to the new Upper Market segment of customers. Secondly, we will examine the underwriting policy to adapt: since the nature of Upper Market customers imposes an average a 100% Gross Written Premium lower than traditional clients and alleged lower exposure, is it possible for underwriters to consider writing higher shares for Upper Market clients? We therefore analyze this through the development of a policy of shares. Finally in the last part, we suggest to include a new differentiating element in the pricing: the cost of capital under Solvency II. Indeed, the cost of capital related to Upper Market accounts lies not necessarily at the same level as the one from traditional AXA CS accounts, mostly international large sized customers, called Jumbo. It is therefore essential from an underwriting selectivity perspective to include the missing brick within the current pricing. Cost of capital is indeed a cost that will have to support AXA Corporate Solutions as a result of its underwriting by complying with the regulatory environment in which it operates.