Mémoire d'actuariat

Impacts de la modélisation du taux de change sur les résultats d\'un Générateurs de Scénarios Economiques
Auteur(s) CASIN Marion
Société Banque de France
Année 2016
Confidentiel jusqu'au 29/11/2018

Résumé
L'objectif de ce mémoire est de proposer une nouvelle modélisation du taux de change et d'étudier son impact sur les résultats du générateur de scénarios économiques. Cette étude a été réalisée dans le cadre d'un stage de fin d'études pour la Banque de France et a pour but d'apporter plusieurs pistes de modélisation du taux de change. De plus, elle vise à donner une approximation plus précise du taux de couverture des retraites et des résultats selon les différents modèles de taux de change. La modélisation initiale du taux de change intègre un retour à la moyenne comprenant la parité des pouvoirs d'achat. La première partie détaille donc le lien entre différentes variables macroéconomiques et le taux de change, puis fournit un modèle économétrique estimant les relations entre ces variables. Dans un second temps, une étude statistique du cours EUR/USD est mise en place afin de modéliser au mieux ses log-rendements. Après avoir analysé le modèle utilisé par la Banque de France et l'avoir adapté aux données actuelles du marché, une nouvelle modélisation est proposée. Cette nouvelle modélisation repose sur un modèle intégrant un retour à la moyenne pour se conformer à la théorie économique sous-jacente et un processus à sauts afin de représenter au mieux les extrêmes. Pour finir, nous nous intéresserons aux modifications provoquées par ce nouveau modèle sur les résultats du générateur de scénarios économiques et en particulier le taux de couverture des retraites et le résultat financier.

Abstract
This master thesis focuses on a new way to model exchange rate and on the impact of this new model on economic scenarios generator results. This study is realized for Banque de France and its main goal is to provide several possible solutins for exchange rates modeling. Moreover, it aims to give a better estimate of pension coverage rate and results given the different models. The initial modeling of exchange rates incorporates a mean reverting process including purchasing power parity. The first part investigates the link between several economic variables and exchange rate, and then gives an econometric model which estimates relations between these variables. Is a second part, a statistical study of the stock price of EUR/USD exchange rate is conducted in order to find the best way to model log-returns. After analyzing the model of Banque de France and adapting it to current market data, a new model is proposed. This new model is based on a mean-reverting process to compllu with economic theory and a jump process to represent as best as possible extreme variations. The last part focuses on this new model impacts on economic scenarios generator results and particularly on pension coverage rate and financial result.

Mémoire complet