Mémoire d'actuariat

La place du générateur de scénarios économiques dans les calculs de solvabailité en assurance-vie
Auteur(s) HECART Jean-Marc
Année 2016

Résumé
Après des années de préparation, le 01 janvier 2016 a marqué l'entrée en application du régime de Solvabilité II. Ce régime introduit une vision économique des organismes d'assurance et une approche fondée sur des principes plutôt que sur des règles. Dorénavant, les organismes d'assurances doivent, entre autre chose, être en mesure d'établir un bilan prudentiel dans lequel les provisions techniques sont valorisées selon une approche économique. Cette nouvelle réglementation introduit aussi une exigence en capital, le SCR, qui vise à calculer le niveau de fonds propres à immobiliser en fonction du profil de risque spécifique à chaque organisme d'assurance. Comme nous le montrerons dans ce mémoire, le mécanisme de participation aux bénéfices existant en assurance-vie implique que ces éléments soient calculés à l'aide d'un générateur de scénarios économiques. L'objet de ce mémoire est de présenter les travaux de mise en place d'un nouveau générateur de scénarios économiques. L'autorité de contrôle exige des organismes d'assurances une parfaite maîtrise de leur générateur de scénarios économiques. Notre présentation des aspects théoriques et pratiques de ce modèle illustrera les difficultés inhérentes à cette maîtrise. Enfin les résultats obtenus dans ce travail nous permettront de montrer la place prépondérante qu'occupe le générateur de scénarios économiques dans les calculs de solvabilité.

Abstract
After years of preparation, January 1st, 2016 is the implementation of Solvency II. This regime introduced an exonomic view of insurance company and an approach based on principles rather than rules. Now, insurance companies will have to establish a prudential balance sheet in which technical provisions shall be valued usin an economic approach. This new regulation also introduces a capital requirement, the SCR, which aims to calculate the level of capital to be immobilized according to the specific risk profile of each insurance company. As well shall show in this work, the profit sharing mechanism existing in life insurance implies that these elements should be calculated using an economiic scenario generator. The purpose of this paper is to present the implemntation of a new economic scenario generator. The supervisor requires insurance companies to perfectly master their economic scenarios generator. Our presentation of theoretical and practical aspects of this model will illustrate the inherent difficulties in this mastery. The results obtained in this work shall allow us to show the crucial role played by the economic scenarios generator in solvency calculations.

Mémoire complet