Mémoire d'actuariat

Sensibilité de la provision Best Estimate par rapport à l'intégration de la provision pour dépréciation durable
Auteur(s) BENDAOU M.
Société FIXAGE
Année 2020

Résumé
L’une des principales missions d’un assureur est de bien évaluer les risques liés à ses domaines d’activités. Pour un assureur-vie, les risques financiers font partie des aléas auxquels il doit faire face. Parmi ces risques financiers, la dépréciation de l’actif constitue un risque auquel un assureur-vie est confronté. Le risque de dépréciation est le risque général de voir un placement perdre de sa valeur durablement. La réglementation indique que le calcul de cette dépréciation est effectué ligne à ligne, elle distingue entre la dépréciation durable des actions et la dépréciation des titres obligataires dont le risque de dépréciation se rapporte à un risque de crédit de l’émetteur. Certains acteurs traitent dans leurs modèles la dépréciation durable des actions au global en raison de la difficulté opérationnelle d’un traitement ligne à ligne. La dépréciation des titres obligataires n’est également pas modélisée par la majorité des assureurs. Nous proposons dans ce mémoire une méthode de modélisation de la dépréciation des titres obligataires en se basant sur le modèle de risque de crédit de Jarrow-Lando-Turnbull. Nous présentons également une manière de calculer ligne à ligne la dépréciation durable des actions. Nous décrivons par la suite la démarche à suivre afin d’intégrer la provision pour dépréciation dans un modèle de projection actif-passif. Enfin, nous analysons la sensibilité de la provision Best Estimate à l’agrégation des modèles de PDD.

Abstract
One of the main missions of an insurer is to properly assess the risks related to the areas of activity in question. For a life insurer, financial risks are part of the hazards faced. Among these financial risks is the depreciation of the assets. The risk of depreciation is the general risk that an investment will lose value. The regulations indicate that the calculation of this depreciation is carried out line by line, it distinguishes between the sustainable depreciation of the shares and the depreciation of the bonds whose risk of depreciation relates to the issuer’s risk of credit. Some actors treat the long-term depreciation of equities only in general due to the operational difficulty of line-by-line processing. In addition, the depreciation of bonds is not modeled by the majority of insurers. We present in this thesis a method for modeling the depreciation of fixed income securities based on the Jarrow-Lando-Turnbull credit risk model. We also suggest a way of calculating line-by-line sustainable depreciation of equities. We then describe the approach to follow in order to integrate the provision for depreciation in an asset-liability projection model. Finally, we analyze the sensitivity of the Best Estimate to the aggregation of impairment models.

Mémoire complet