Mémoire d'actuariat

Optimisation du ratio de Solvabilité 2 grâce à la réassurance finite dans le cadre de contrats d'assurance-vie en euros
Auteur(s) GUEYE Fatou
Société Deloitte Conseil
Année 2017

Résumé
L'entrée en vigueur de Solvabilité 2 a bouleversé le marché de l'assurance et de la réassurance. Les assureurs, confrontés à de nouveaux enjeux, ont placé la gestion du capital au cœur de leurs priorités et stratégies. Dès lors, la réassurance est devenue un levier efficace de pilotage du capital et de la solvabilité. Ce nouveau cadre réglementaire a suscité un regain d'intérêt pour la réassurance finite. Cet outil de pilotage bilanciel se définit comme une opération de réassurance comportant le transfert significatif d'un risque économique pour un montant limité mais important. Outre un moyen de protection contre les risques extrêmes, la réassurance finite peut permettre l'amélioration du ratio de solvabilité 2. Le mémoire a pour objectif d'optimiser le ratio de solvabilité 2 grâce à des contrats de réassurance finite. L'étude est axée sur des contrats d'assurance vie et plus précisément des contrats en euros. Trois traités finites sont modélisés : un traité qui couvre le risque de rachats massifs, un traité de couverture contre la hausse des rachats et un traité couvrant à la fois le risque de rachats massifs et la hausse des rachats. Le but de ces traités est de réduire le capital de solvabilité requis (SCR) au titre du risque de rachats. Le risque de rachats constituant un risque majeur pour les assureurs vie, la baisse du SCR risque de rachats induit une baisse non négligeable du SCR global. Une approche de tarification simplifiée est ensuite menée afin d'évaluer la rentabilité de la mise en place de ces traités. Enfin, les impacts de la mise en place de ces traités sur le ratio de couverture sont analysés.

Abstract
The entry into force of Solvency 2 has upset the insurance and reinsurance market. Insurers, faced with new stakes, put capital management at the heart of their priorities and strategies. Henceforth, reinsurance has become an effective lever of steering capital and solvency. This new regulatory framework has sparked renewed interest for finite reinsurance. This balance sheet steering tool is defined as a reinsurance operation including a significant economic risk transfer for a limited but substantial amount. Besides a mean of protection against extreme risks, reinsurance finite can allow the improvement of the solvency 2 ratio. The purpose of this dissertation is to optimize the Solvency 2 ratio through finite reinsurance treaties. The study focuses on life insurance contracts and more specifically on contracts in euros. Three finite reinsurance treaties are modeled: a treaty covering mass lapse risk, a hedging against increase in lapses and a treaty covering both mass lapse risk and increase in lapse risk. The aim of these treaties is to reduce the solvency capital requirement (SCR) for lapse risk. Lapse risk representing a major risk for life insurers, mitigating lapse SCR leads to a non-negligible decrease of the overall SCR. A streamlined pricing approach is then carried out to assess the cost-effectiveness of the establishment of these treaties. Ultimately, the impacts of the implementation of these treaties on the coverage ratio are analyzed.

Mémoire complet