Mémoire d'actuariat

Optimisation d\'une solution de retraite du point de vue de l\'employeur
Auteur(s) PERALES Quentin
Société AXA
Année 2017

Résumé
Ces dernières années, les politiques de rémunération, éléments clés des ressources humaines pour favoriser le recrutement et le maintien dans l'entreprise des talents, ont évolué. Trois facteurs peuvent expliquer ces changements. Premièrement, plusieurs générations cohabitent au sein de l'entreprise. Chaque génération a connu des contextes sociaux-économiques variés et a ses propres besoins ; la perception de la structure de rémunération globale diverge d'une génération à l'autre. Deuxièmement, les régimes de protection sociale française, complets et socialement innovants lors de leur mise en place après la deuxième Guerre Mondiale, atteignent leurs limites, notamment en ce qui concerne la couverture retraite. En effet, ces systèmes sont très dépendants des régimes publics puisque 95% des rentes proviennent du régime de base de la Sécurité Sociale, et des régimes complémentaires de l'ARRCO et de l'AGIRC. Les entreprises peuvent mettre en place des régimes supplémentaires mais ces derniers sont freinés dans leur mise en place puisqu'ils s'avèrent coûteux et complexes à gérer. Troisièmement, des facteurs exogènes impactent les politiques de rémunération. Le contexte économique, influencé par les différentes crises financières de ces dernières décennies et l'Union Européenne qui, de par la mise en place de directives, obligent à garantir aux salariés la portabilité de leurs droits retraite. Ces nombreux changements obligent les employeurs à réfléchir à la modification ou l'optimisation des plans de retraite existants afin de s'adapter au mieux aux contraintes démographiques et financières auxquelles ils font face. Dans le cadre de mon stage, j'ai accompagné la direction groupe des ressources humaines d'AXA sur les axes d'amélioration concernant l'évolution possible d'un régime de retraite supplémentaire dont bénéficient les employés de l'entreprise. Ce plan de retraite doit respecter des contraintes financières (coût limité du nouveau régime), législative (directive de l'Union Européenne), économique (taux bas) ou une longévité qui croît. L'intégration d'un régime portable à cotisations définies pourra répondre à l'ensemble de ces problématiques. Des question viennent alors sur la stabilité du système mis en place mais aussi l'impact sur la retraite des salariés. Une double analyse, au niveau collectif et individuel, permettra de comprendre les sensibilités du système mis en place. AXA pourra alors choisir de mettre en place, ou non, le plan de retraite créé.

Abstract
Over the past few years, compensation policies, which represent key inputs for the human resources in order to encourage recruiting processes and talents' retention, have changed. three factors can explain those changes. First of all, mainy generations are working together in the company. Each generation has been living in different socio-economic contexts and has its own needs. As a result, the global compensation structure perception differs from one generation to another. Secondly, French social welfare schemes, considered as complete and socially innovative when they were established after the Second World War are reaching their limits regarding retirement coverage. Indeed, those systems rely on public policies since 95% annuities are derived from the basic Sovial Security scheme and the complementary schemes from ARRCO and AGIRC. Each company can set up complementary schemes but they are curtailed in their development as they require loads of investments and are complex to manage. Thirdly, external factors can affect compensation policies. The economic environment influenced by the last decade various financial crises and European Union directives are forcing the companies to guarantee each employee the portability of their pension. All those changes require the employer to think over the transformation or optimization of existing pension plans in order to best adapt to financial and demographic constraints. As part of my internship I worked in collaboration with the Group HR at AXA regarding the way the company could improve tis supplementary pension plan. This pension plan has to comply with financial (limited cost of the new plan), legal (European Union directive), economic (low rate) and longevity constraints. The integration of a defined contribution portable plan will solve all those problematics. Some further questions appear regarding the system stability and the impact it creates on workers' pensions. A double analysis - collective and individual - will enable us to understand the plan's sensitivities. AXA would therefore be able to decide whether they set up this pension plan or not.

Mémoire complet