Mémoire d'actuariat

Tarification d'une assurance indicielle pour les producteurs de maïs au Mali
Auteur(s) COME Théo
Société OKO Finance Ltf
Année 2018

Résumé
La grande sécheresse causée par la Niña en 2010 et 2011 dans la corne de l’Afrique et plus récemment la sécheresse de 2014 touchant l’Est de l’Afrique montrent à quel point l’Afrique est impactée par les catastrophes naturelles et le réchauffement climatique. Le besoin de développer des réponses pour se prémunir de ces catastrophes est donc important, et le développement d’une agriculture durable peut être une de ces réponses. C’est pourquoi la Fondation pour l’Agriculture et la Ruralité dans le Monde (FARM) a développée, en partenariat avec Allianz, un produit d’assurance rendement agricole au Mali. S’inscrivant dans les Objectifs de Développement Durable (ODD), ce produit est basé sur un indice rendement et est destiné aux producteurs de maïs, l’objectif étant que ces producteurs puissent avoir accès plus facilement à des financements, pour pouvoir développer une activité agricole durable. Depuis mai 2018, OKO travaille en partenariat avec FARM et Allianz sur la création d’une alternative au produit d’assurance proposé par FARM. Le produit développé est une assurance rendement se basant sur un indice climatique, permettant de limiter la présence sur le terrain et ainsi les coûts administratifs. Pour être durable, une telle assurance doit limiter le risque de base. Nous chercherons donc le meilleur modèle limitant ce risque à l’aide des données météorologiques. L’un de nos problèmes étant la taille de l’échantillon de données de rendements, nous décrirons les méthodes utilisées pour s’adapter à celui-ci et rendre nos modèles plus fiables et robustes. Grâce à l’analyse des séries temporelles de nos indices climatiques et à l’utilisation d’un masque des cultures au sol, nous développerons une méthode de tarification de notre produit d’assurance. Enfin, nous soulignerons les limites et améliorations possibles de notre produit au niveau théorique mais également au niveau de sa commercialisation.

Abstract
The severe drought from 2010 and 2011 caused by el Niña in the Horn of Africa and more recently the 2014 drought in East Africa show the catastrophic impact of climate change on Africa. Thus there is a real need to develop appropriate responses to protect the population against those events. Sustainable farming is one of these responses. In this context the Fondation pour l’Agriculture et la Ruralité dans le Monde (FARM) in partnership with Allianz developed in Mali a yield insurance product based on a yield index. In the line of the Sustainable Development Goal (ODD), this product is design for maize producers. The ultimate goal being to ensure the access to capital for the producers, giving them the ability to develop a sustainable activity. Since May 2018, in partnership with FARM and Allianz, OKO is working on the creation of an alternative to FARM’s product : a yield insurance based on a climate index. This product could lower the presence on the ground, thus the running cost of the insurance. Such insurance must diminish the basis risk to be sustainable. To do so we will be looking for the best model to explain the yield, using the weather data. We will describe the methods used to adapt our models to the small size of our yield sample, making our model more robust and more stable. Thanks to our weather time series analysis and the use of a crop mask, we will develop a pricing method for our insurance product. Lastly, we will highlight the limits and possible improvements of our product, at a theoretical level and a marketing one.

Mémoire complet