Mémoire d'actuariat

Sensibilité au prix des contrats Habitation et optimisation de la stratégie de renouvellement
Auteur(s) COUILLAUX Alexandre
Société SOGECAP
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 21/02/2021

Résumé
Ce mémoire, réalisé au sein du service actuariat dommages de Societe Generale Insurance, s'inscrit dans le contexte d'un renforcement des droits pour les consommateurs avec l'arrivée récente de la loi Hamon. La faculté de résilier à tout moment, combinée à l'essor des comparateurs d'assurances et de nouveaux acteurs tels que les assureurs directs ou les GAFA, induit une plus grande rotation des clients obligeant les compagnies à s'intéresser de près au sujet de la rétention des assurés en portefeuille. L'objet de ce mémoire est l'étude de l'élasticité au prix des assurés multirisques habitation face à une majoration de prime à l'échéance. L'élasticité au prix traduit le rapport entre la variation de la demande (renouvellement ou résiliation de la police d'assurance) sur la variation du prix. En utilisant les caractéristiques individuelles des contrats MRH, plusieurs modèles vont être étudiés pour modéliser la résiliation : un modèle de régression logistique et un modèle de survie. En parallèle, un modèle linéaire généralisé de fréquence et coût moyen sera développé pour établir un tarif technique et ainsi visualiser les segments rentables ou déficitaires dans notre portefeuille. Ainsi, grâce aux modèles précités, une optimisation de la stratégie de renouvellement de la compagnie sera réalisée. Une première optimisation du chiffre d'affaires sous contrainte d'un nombre de contrats renouvelés sera recherchée. Une optimisation de la marge sera également étudiée pour conserver en portefeuille des contrats rentables. Enfin, il sera proposé une optimisation d'allocation des majorations au terme croisant le chiffre d'affaires, la marge et le volume de contrats.

Abstract
This thesis, produced within Societe Generale insurance's actuarial department, is part of a strengthening of consumer rights with the recent arrival of the Hamon law. The ability to terminate the contracts at any time, combined with the growth of insurance prices comparison websites and new players such as direct insurers or GAFA, leads to greater rotation of customers forcing companies to take a close interest in the retention of policyholders in the portfolio. This thesis aims to determine the price elasticity of insured facing to a premium increase at renewal. Price elasticity reflects the link between the change in demand (renewal or termination of the insurance policy) divided by the price change. Several models, a logistic regression model and a survival model, will be studied to model the termination by using the individual characteristics of property insurance contracts. In parallel, a generalized linear model of frequency and average cost will be developed to establish a technical tariff and thus visualize the profitable or deficit segments in our portfolio. Thanks to the aforementioned models, an optimization of the company's renewal strategy will be achieved. A first optimization of the turnover under constraints of renewed contracts will be sought. An optimization of the margin will also be studied to keep profitable contracts in the portfolio. Finally, it will be proposed to optimize the allocation of premium increase at the renewal by combining the turnover, the margin and the volume of contracts.