Mémoire d'actuariat

Mise en place de la couverture action dans un portefeuille d'assurance vie épargne
Auteur(s) DJAMAL ACYL Alaou
Société PRO BTP Groupe
Année 2018
Confidentiel jusqu'au 12/11/2020

Résumé
Depuis des années, l'intérêt des ménages français pour les contrats d'assurance vie n'a cessé de croître car ces derniers leur offraient une liquidité totale, une rentabilité prévisible et un régime fiscal favorable. Aujourd'hui, l'assurance vie en tant que placement préféré des français est menacée par la baisse sans précédent des taux d'intérêt intervenue depuis la crise financière, et est confrontée à un nouveau cadre réglementaire plus contraignant qui mettent à mal la solvabilité et la rentabilité opérationnelle des compagnies d'assurance. Cette conjoncture économique dans laquelle la faiblesse des rendements obligataires est combinée à des pics de volatilité sur les marchés pèsent sur les assureurs et les incitent à se tourner vers des stratégies avec une couverture des risques adaptée. Dans cette étude, nous avons voulu réduire le coût des options et garanties, et optimiser la solvabilité de la compagnie en mettant en place des couvertures dites optionnelles : put, put spread et put spread collar. Par la suite, nous avons étudié l'impact de ces stratégies sur la solvabilité de la compagnie à travers les différents indicateurs que sont la meilleure estimation ou Best Estimate, le capital de solvabilité requis (SCR), et le ratio de solvabilité. Il ressort de cette étude une baisse de fréquence d'activation des options et garanties, une diminution du capital requis global, et un renforcement remarquable de la solvabilité de la compagnie. Enfin, nous avons éprouvé ces stratégies de couverture en réalisant une sensibilité sur les strikes du call et puts. Cette sensibilité montre que les stratégies de couverture mises en place ont un impact positif sur les résultats obtenues auparavant et la solvabilité de la compagnie reste renforcée par rapport à une situation sans couverture.

Abstract
For years, the interest of French households for life insurance contracts has grown steadily because they offered them total liquidity, predictable profitability and a favorable tax regime. Today, life insurance as the preferred investment of the French is threatened by the unprecedented decline in interest rates since the financial crisis, and is facing a new regulatory framework more restrictive that undermine the olvency and the operational porfitability of insurance companies. This economic environment, in which low bond yields are combined with high levels of market volatility, weighs on insurers and encourages them to strategies with appropriate risk coverage. In this study, we wanted to reduce the cost of options and guarantees, and optimize the solvency of the company by setting up so-called optional hedges : put, put spread and put spread collar. Subsequently, we studied the impact or these strategies on the solvency of the company trhrough the various indicators that are the best estimate of Best Estimate, the Solvency Capital Requirement (SCR), and the solvency ratio. This study shows a decline in the frequency of activation of options and guarantees, a decrease in global capital requirements, and a remarkables strengthening of the solvency of the company. Finally, we tested these hedging strategies by realizing a sensitivity on the strikes of the call and put sold. This sensitivity shows that the hedging strategies put in place have a positive impact on the results obtained previously and the solvency of the company remains strengthened compared to a situation without hedging.