Mémoire d'actuariat

Les mesures d'adaptation de l'EIOPA suite à la baisse prolongée des taux d'intérêt et leurs effets sur un portefeuille dépendance
Auteur(s) NIKIEMA Kris-viime
Société FIXAGE
Année 2019

Résumé
Depuis 1990 les taux d'intérêt baissent continuellement ; le phénomène de baisse s'est fortement accentué après la crise financière de 2008. Le secteur assurantiel en a subi les répercussions. L'EIOPA, chargé d'assurer la stabilité et l'efficacité du secteur de l'assurance en Europe, a pris différentes mesures pour assurer la stabilité du système assurantiel au nouveau contexte économique en plus de la directive Solvabilité II entrée en vigueur en 2016. Il en résulte une révision de la méthodologie de calcul du taux ultime (UFR) utilisé pour la construction de la courbe des taux, et une proposition de révision du risque de taux dans la Formule Standard. Ces changements ne seront pas sans conséquences sur les engagements des assureurs. L'objectif de ce mémoire est d'étudier les effets des durcissements réglementaires de taux de l'EIOPA : baisse de l'UFR et révision du risque de taux dans la Formule Standard sur les engagements en Best Estimate, le SCR (capital réglementaire) et le ratio de solvabilité d'un assureur dépendance. La résistance de l'assureur face à une baisse importante des taux d'intérêts sera également testée à l'aide du stress test 2018 de l'EIOPA.

Abstract
Since 1990 interest rates have constantly decreased ; this decline was accentuated by the 2008's financial crisis. The insurance sector beared the consequences. EIOPA who is risponsible for supporting the stability of the insurance sector in Europe, took various measures to insure the stabiltiy of the insurance system to the new economic environment in addition to the Solvency II directive which took effect in 2016. As a result the methodology to derive the UFR which is used to construct the rate curve has changed, and a proposal to review the interest rate risk in the Standard Formula was made. These changes wil not be free of charge on the insurers liabilities. The aim of this report is to study the effects of the reduction of the UFR and the revision of the interest rate module in the Standard Formula on the Best Estimate, the SCR and the Solvency ratio of a long-term care insurer. The resilience of the insurer to the low yield environment will be tested with the EIOPA 2018 insurance stress test.

Mémoire complet