Mémoire d'actuariat

Proposition de méthodes d\'estimation du SCR en fonction de l\'évolution du marché
Auteur(s) GOMES Patrick
Société Allianz France
Année 2016
Confidentiel jusqu'au 14/04/2018

Résumé
L'année 2014 est marquée par la poursuite de la baisse des taux obligataires, dans un contexte de faible croissance et de très faible inflation dans la zone euro. La perspective du maintien d'une situation de taux bas implique pour une compagnie d'assurance une profonde analyse de son profil de risque mais également la possibilité d'orienter l'investissement vers d'autres actifs financiers. La mise en place d'une méthode d'approximation du Solvency Capital Requirement peut servir à l'assureur de "système d'alerte précoce" en décelant des concentrations de risques potentiellement dangereuses. Toutefois, la complexité ici provient de trouver une façon rigoureuse pour projeter les distributions du SCR (ou du moins certains points bien choisi de ces distributions), et ce selon le profil de risque de la dernière clôture trimestrielle ayant fait l'objet d'une évaluation totale des risques. Dans le cas d'un portefeuille Epargne, la complexité est plus importante à cause des interactions Actif/Passif. En effet, la présence d'options cachées dans le passif de l'assureur (taux minimum garanti, participation aux bénéfices, possibilité de rachat, etc.) rend le sujet délicat d'un point de vue technique. Le choix de l'utilisation de formules analytiques dans ce travail conduit à des performances compatibles aux exigences opérationnelles. Les méthodes décrites évitent les complications de l'excès de paramétrisation et privilégient une meilleure intelligibilité des calculs et de résultats.

Abstract
The year 2014 was marked by the continued decline in bond rates, in a context of low growth and very low inflation in the euro area. The prospect of maintaining a low rate situation involves for an insurer company a deep analysis of its risk profile but also the possibility to invest towards others financial instruments. The implementation of a Solvency Capital Requirement approximation method can be used as "early warning system" for the insurer by idenfitying concentrations of potentially dangerous risks. However, the complexity here comes to find a rigorous approach to project the SCR distributions (or at least appropriate points of these distributions), and depending on the risk profile from the last official quarterly closing. In the case of savings portfolio, the complexity is more important because of asset/liability interactions. Indeed, due to hiddent options in the insurer's liability (minimum guaranteed rate, profit sharing, redemption possibility, etc.) the subject is being made more difficult from a technical point of view. The choice of using analytical formulas in this work led to a consistent performance with operational requirements. The described methods avoid complications of excess parameterization and promote a better intelligibility of calculations and results.

Mémoire complet