Mémoire d'actuariat

Déterminante du comportement d'adhésion aux options facultatives pour un portefeuille collectif santé
Auteur(s) MAMODE VALJEE Irchad
Société GALEA & Associés
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 29/01/2021

Résumé
L'objectif premier de ce mémoire est de mettre en lumière les facteurs pouvant expliquer le comportement d'adhésion des salariés aux différentes garanties facultatives proposées dans le cadre d'un régime collectif de frais de santé. Dans un second temps, une analyse du comportement de consommation en soins des bénéficiaires est réalisée à travers l'étude de la dépense engagée et du remboursement complémentaire. Afin de mener à bien ces travaux, nous disposons : - d'une base démographique contenant pour chaque bénéficiaire les informations telles que l'âge, le sexe, le type de bénéficiaire (assuré, conjoint ou enfant) ainsi que la garantie choisie (Base / Options) - D'une base de prestations ligne à ligne répertoriant pour chaque acte de soins, le type d'acte (classé en 6 grands postes de dépenses), la dépense réellement engagée ainsi que le montant de remboursement complémentaire. Une clé de correspondance permet de croiser la base de démographie et de prestations reliant ainsi chaque acte de soins au bénéficiaire ayant consommé ledit soin. Les outils statistiques GLM (Generalised Linear Model) et CART (Classification And Regression Trees) sont utilisés afin d'identifier le ou les facteurs pouvant influer sur l'adhésion à un régime à options ainsi que sur le comportement de consommation en soins des bénéficiaires. Une analyse de la base démographique est effectuée à travers ces outils, il en ressort que l'âge est un facteur discriminant sur le choix d'un régime à options. Aussi, au-delà de l'âge, il est identifié que le nombre moyen d'enfants à charge ainsi que le nombre moyen de conjoints (le nombre moyen d'ayants droit) dans la population étudiées sont croissants avec le niveau de garantie choisie. L'adhésion à un régime à option se révèle être croissante avec l'âge et le nombre d'ayants droit. L'application des outils à la base croisée de démographie et de prestation démontre que les individus adhérents à un régime à options consomment des soins plus coûteux (effet coût) et ont une fréquence annuelle de consommation plus élevée (effet fréquence). Cette hausse du coût moyen est plus forte pour l'Optique et le Dentaire, deux postes présentant une forte anti sélection. Enfin l'âge se révèle être une variable avec un fort pouvoir explicatif sur la base des données démographiques et des prestations réglées au titre du régime étudié. En ce sens, nous concluons ce mémoire en déterminant les niveaux estimés par salarié des cotisations et prestations selon l'appartenance de tous les salariés du portefeuille à différentes tranches d'âge via les résultats d'un modèle CART.

Abstract
The primary objective of this paper is to highlight the factors that may explain employees' enrolment behavior in the various optional guarantees offered as part of a group health insurance plan. In a second step, an analysis of employee care consumption behavior will be carried out through the study of the expenditure and the additional reimbursement. In order to carry out this work successfully, we have: - A demographic database containing for each beneficiary, information such as age, gender, type of beneficiary (insured, spouse or child) as well as the chosen guarantee (Base / Options). - A care benefits database listing, line-by-line, for each act of care, the type of act (classified into 6 major items of expenses), the actual expense incurred and the amount of additional reimbursement. A correspondance key makes it possible to cross-reference the demographic and care benefits databases, thus linking each act of care to the beneficiary who has consumed the said care. The statistical tools GLM (Generalised Linear Model) and CART (Classification And Regression Trees) are used to identify the factor(s) that could influence participation in an optional guarantees plan as well as employee care consumption behavior. An analysis of the demographic base is carried out using these tools, which shows that age is a disriminating factor in the choice of an optional guarantees plan. Also, beyond age, it is identified that the average number of dependent children and the average number of spouses (the average number of beneficiaries) are increasing for the studied population with the level of the chosen guarantee. Participation in an optimal guarantee plan therefore appears to increase with age and the number of beneficiaries. The application of the toolds to the cross-demographic and care benefits database shows that people participating in an optional guarantee plan consume more expensive care (cost effect) and have a higher annual frequency of use (frequency effect). This increase in average cost is higher for "Optique" and "Dentaire", two items with a strong anti-selection bias. Finally, age appears to be a variable with a strong explanatory power based on demographic database and care benefits paid in terms of the studied insurance plan. In this sense, we conclude this paper by determining the estimated levels of contributions and care benefits per employee according to the membership of all employees in the portfolio at different age groups via the results of a CART model.