Mémoire d'actuariat

Etude comparative des référentiels IFRS phase 2, Solvabilité 2 et MCEV : exemple d\'un contrat d\'épargne mono support euro
Auteur(s) KARAMOKO Vadjawé
Société ACMN Vie
Année 2017

Résumé
Le secteur de l'assurance européen connait depuis plusieurs années, un contexte réglementaire en perpétuelle évolution : A chacun des référentiels Market Consistent Embedded Value (MCEV), International Financial Reporting Standards (IFRS) et Solvabilité II est associé un bilan fournissant un éclairage sur la situation de l'assureur à la date d'inventaire. Ces normes s'appuient largement sur un cadre conceptuel commun avec l'existence de synergies en termes de méthodes et modèle de valorisation qui découlent de leur application commune. Mis en place par le CFO Forum en 2008, la MCEV s'intéresse à la valorisation économique intrinsèque de la compagnie et s'adresse aux actionnaires. Le bilan Solvabilité II s'inscrit dans un cadre prudentiel rénové visant à protéger l'assuré ; l'assureur passe désormais d'un pilotage en deux dimensions (croissance et rentabilité) à un pilotage en 3 dimensions (croissance, rentabilité et consommation de capital) sous la surveillance de l'ACPR. Quant à IFRS 4 phase 2 dont la mise en application est prévue pour Janvier 2018, l'IASB propose un référentiel comptable avec des informations financières en valeur de marché. Pour un portefeuille de contrat d'assurance vie investit sur les mono supports en euros, la convergence entre les 3 référentiels ressort notamment sur le principe de valorisation des actifs (en valeur de marché) et des provisions techniques (Best Estimate + Risk Margin), la prise en compte du coût des options et garanties et la fréquence annuelle de revue des hypothèses. Enfin, la communication avec les marchés financiers et la relation avec les investisseurs représentent une obligation fondamentale et stratégique pour toute compagnie. Ces informations financières, publiées régulièrement, permettent de convaincre du bien-fondé des stratégies décidées par les dirigeants et des moyens mis en oeuvre pour les appliquer. C'est aussi l'occasion de montrer au régulateur que l'on respecte les règles édictées dans le cadre des différentes réglementations.

Abstract
Regulation related to European insurance industry has been continually on progress during the last years: to each single regulation - Market Consistent Embedded Values (MCEV), International Financial Reporting Standards (IFRS) and Solvency II - is associated a balance sheet that provide great insight over the insurer's financial situation. These standards are based on a common conceptual framework in termes of methodologies and valuation model they rely on. The European Embedded Value Principles (the Pinciples) were published in 2008 by the CFO Forum, a group representing the Chief Financial Officiers of major European insurers. The principles are designed to address the shareholders by providing a better insight of the company's intrinsic value. Solvency II financial statements are part of a renewed prudential framework which aim at protecting the policyholder. Within Solvency II standard, the insurer has moved from 2 dimensions management (including grouwth and profitability) to 3 strategic drivers (growth, profitability and capital requirement). IFRS 4 Phase 2 standard development is still ongoing and should be enacted on Januaty 2018. International Accounting Standard Board (IASB) is working on financial statements that are consistent with market values. Considering a non-unit-linked portfolio of policy, the convergence between the 3 standards lies on the principles of both asset valuation (market value) and technical provision (Best Estimate + Risk Margin), the introduction of time value of option and guarantee and the annual frequency review of the models assumptions. Lastly, the communication and the relationship with the financial markets is a basic strategic approach for any insurance undertaking to share with public and regulators the management decision and the company results.

Mémoire complet