Mémoire d'actuariat

Modélisation de l'ajustement pour risque sous IFRS 17 pour un assureur vie
Auteur(s) SAADANI HASSANI Yahya
Société Mazars Actuariat
Année 2019

Résumé
En mai 2017, une nouvelle norme comptable internationale, IFRS 17 - Insurance contracts, a été publiée par l’IASB. Son objectif est d’homogénéiser et de rendre plus transparente l’information financière des entités émettant des contrats d’assurance. L’évaluation du passif d’assurance selon cette norme repose sur une décomposition par blocs similaire à celle de la norme prudentielle Solvabilité II. L’ajustement pour risque, objet de ce mémoire, représente un de ces blocs. Il est défini comme la compensation attendue par l’assureur au titre de l’incertitude émanant des risques non-financiers inhérents à son portefeuille. La norme IFRS 17 étant basée sur des principes et non sur des règles prescriptives, elle ne définit pas de méthode pour l’évaluation de l’ajustement pour risque. L’objectif de ce mémoire est de proposer différentes approches pour le calcul de l’ajustement pour risque. La première approche adoptée est celle du coût du capital qui recourt à la définition de Solvabilité II pour le calcul de la marge pour risque. Cette dernière est alors adaptée aux principes et exigences d’IFRS 17. Une comparaison de méthodologie et de résultats est faite entre la marge et l’ajustement pour risque. La seconde approche adoptée est l’approche par intervalle de confiance ou la Value at Risk. Nous la décomposons en deux méthodologies, une similaire au calcul du SCR recourant à des chocs et une autre simulatoire dont le but est de générer une distribution de Best Estimate par rapport à l’aléa autour des risques non-financiers. De même, une comparaison de méthodologie et de résultats est effectuée, en plus d’un exposé sur les limites de l’approche.

Abstract
In May 2017, a new international accounting standard, IFRS 17 - Insurance Contracts, was issued by the IASB. Its objective is to standardize and make more transparent the financial reporting of entities issuing insurance contracts. The valuation of insurance liabilities according to this standard is based on a building block approach similar to the Solvency II prudential standard. The risk adjustment, object of this dissertation, represents one of these blocks. It is the compensation an entity requires for bearing the uncertainty that arises from non-financial risks inherent in its portfolio. As IFRS 17 is principles-based and not rules-based, it does not define a method for assessing the risk adjustment. The purpose of this dissertation is to propose different approaches for the calculation of the risk adjustment. The first approach adopted is the cost of capital, which uses the Solvency II definition for the risk margin. This definition is adapted to the principles and requirements of IFRS 17. A comparison of methodology and results is then made between the two. The second approach is the confidence level or Value at Risk approach. We break it down into two methodologies, one similar to the SCR calculation using shocks and another by generating a distribution of Best Estimate relatively to the uncertainty inherent to non-financial risks. Likewise, a comparison of methodology and results is carried out, in addition to the limits of the approach.

Mémoire complet