Mémoire d'actuariat

Adaptation du modèle de projection d'un portefeuille épargne euros dans un environnement de taux bas
Auteur(s) ADYEL Abdelouahed - POUPARD Jordan
Société CNP Assurances
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 20/09/2021

Résumé
L'objectif de ce mémoire consiste à étudier des adaptations structurantes nécessaires à la prise en compte des taux négatifs dans un modèle de projection Actif-Passif, et leurs impacts sur la rentabilité et la solvabilité d'une compagnie fictive commercialisant des produits d'épargne. En effet, dans ce contexte, la diffusion de taux d'intérêts utilisés pour les évaluations des indicateurs prospectifs, conduit à la génération d'un nombre significatif de scénarios sur lesquels les taux d'intérêt sont négatifs. L'approche retenue auparavant par bon nombre d'assureurs consistant à borner les taux à 0 est désormais obsolète. Nous nous intéressons donc à la nécessité d'adapter le modèle de projection et en particulier le générateur de scénario économique (ESG). Le calibrage du floor et du facteur de déplacement (ou shift) du modèle de diffusion de taux Libor Market Model+ sera déterminé en observant plusieurs critères de sélection, dont les qualités statistiques. Des futures décisions de gestion seront également étudiées pour rendre notre modèle plus dynamique et ainsi refléter les décisions prises par le management dans cet environnement. Tout d'abord, nous nous attacherons à adapter la stratégie financière selon les différents scénarios de marché qui peuvent se profiler. Nous étudierons également l'adaptation de la politique commerciale avec la mise en oeuvre d'une incitation exceptionnelle de sortie du portefeuille. Après mise en place des futures décisions de gestion, la ViF de notre portefeuille s'élève à 158,7 M€, soit seulement 16 % de moins qu'avant prise en compte des taux négatifs. Enfin, nous mettrons en exergue le fait que ces quatre futures décisions de gestion peuvent présenter des limites non négligeables.

Abstract
This thesis proposes to study the impact of structuring adaptations, necessary to take into account negative rates in an asset-liability projection model, on profitability and on the long-term solvency of a fictitious company Marketing euro savings products. Indeed, in this context, the calibration of the interest rate models used for prospective indicator valuation leads to the generation of a significant number of scenarios on which interest rates are negative. The approach previously used by many insurers to limit rates to 0 is now obsolete. We will then be interested in adapting the model, in particular the Economic Scenario Generator (ESG). The optimal calibration of the floor and the shift factor of the Libor Market Model+ model will be determined by observing several selection criteria, especially the statistical qualities. Future management actions are also studied to make our model more dynamic and counteract the impact of taking into account negative rates. First of all, we will strive to optimize the financial strategy according to the different Market scenarios that may arise. We will also study the adaptation of commercial policy with the implementation of an exceptional incentive to exit the portfolio. The ViF of our portfolio after implementation of future management actions amounts to 158.7 million €, only 16 % less than before taking negative interest rates into account. Finally, we will highlight the fact that these 4 future management actions may have significant limits.