Mémoire d'actuariat

Optimisation de programmes de réassurance Non-Vie et du ratio de couverture du SCR
Auteur(s) DA SILVA Adjibola Barnard
Société SOGECAP
Année 2019
Confidentiel jusqu'au 08/07/2021

Résumé
La mise en place de Solvabilité II représente une transformation de l'entreprise d'assurance qui a un impact aussi bien sur son modèle d'organisation, son système d'information que sur sa stratégie. En effet, le nouvel environnement réglementaire bouleverse notamment les exigences de capitaux pour les organismes assureurs. Ainsi, la solvabilité est devenue aujourd'hui un enjeu fondamental de pilotage des entreprises. Pour le management, cela signifie qu'il convient de mettre en place, en amont, une gestion fine et dynamique du ratio de solvabilité. L'une des mesures qui peut être prise est d'adapter sa stratégie de réassurance, car, dans ce nouvel environnement réglementaire, la réassurance devient encore plus qu'avant, un puissant outil de maîtrise et de gestion du capital. En effet, sous Solvabilité II, la réassurance est particulièrement mise en valeur et contribue fortement à l'amélioration de la marge de solvabilité. L'étude de l'impact de la réassurance sur les indicateurs de solvabilité et sur le bilan prudentiel permet aux entreprises d'assurance Non-Vie d'évaluer les gains liés à la mise en place d'un tel dispositif. A cela, s'ajoute la question de l'arbitrage. Auparavant, il était essentiellement effectué entre le niveau de cession du risque et le coût de celle-ci. Désormais, cette réflexion est intensifiée par l'introduction de nouveaux facteurs de décision tels que le gain en capital additionné à l'évaluation du taux de couverture des exigences réglementaires. L'objectif de ce mémoire est de déterminer la stratégie optimale de réassurance pour SOGESSUR à la lumière de l'impact de cette décision sur certains indicateurs définis dans cette optique. Après une brève introduction de l'entreprise, nous décrirons le calcul du SCR et nous aborderons le sujet de la réassurance et son impact dans ce calcul réglementaire. Dans un troisième temps, nous présenterons la méthodologie de cotation du traité couvrant les évènements Tempêtes, Grêles et Neiges. Par la suite, nous rechercherons le traité optimal, parmi les traités que nous avons côtés, en mesurant leur impact sur des indicateurs de performances que nous définirons. Enfin, nous ferons une analyse critique sur les travaux réalisés.

Abstract
The implementation of Solvency II represents a transformation of the insurance that has an impact on its organizational model, its information system and its strategy. Indeed, the new regulatory environment is changing the capital requirements for insurers. Thus, solvency has now become a fundamental issue for companies. For management, this means that it is necessary to set up, uptstream, a fine and dynamic management of the solvency ratio. Once of the measures that can be taken is to adapt its reinsurance strategy because, in this new regulatory environment, reinsurance becomes even more important than before. It is a powerful tool for controlling and managing capital. Indeed, under Solvency II, reinsurance is particularly valued and contribues significantly to improving the solvency margin. The study of the impact of reinsurance on solvency indicators and the prudential balance sheet allows non-life insurance companies to evaluate the gains related to the implementation of such a system. To this, is added the question of arbitration. Previously, it was essentially done between the level of risk transfer and the cost of risk. From now on, this reflection is intensified by the introduction of new decision factors such as the capital gain and the assessment of the rate of coverage of regulatory requirements. The purpose of this thesis is to determine the optimal reinsurance strategy for SOGESSUR considering the impact of this decision on certain Solvency II indicators. After a brief introduction of the company, we will describe the calculation of the SCR and discuss the subject of reinsurance and its impact in the calculation of the SCR. Thirdly, we will present the methodology for rating the treaty covering the events Storms, Slugs and Snows. Subsequently, we will seek the optimal treaty, among the treaties we have rated, by measuring their impact on performance indicators that we will define. Finally, we will make a critical analysis of the work done.