Mémoire d'actuariat

Couverture du risque de hausse des taux en Assurance Vie
Auteur(s) NISSAN Sabrina
Société Allianz Investment Management
Année 2017

Résumé
La hausse des taux (si elle est modérée) est un phénomène a priori favorable à l'assureur dès lors qu'il a besoin de se refinancer sur les marchés (production nouvelle, portefeuille à duration courte à l'actif...). Les portefeuilles d'assurance ne sont exposés à la hausse des taux que s'il existe des possibilités de rachats de sorties (avec l'effet cliquet) sur les contrats concernés. Dans ce cas (et si la hausse des taux est immodérée, soudaine et durable), les client auront une incitation à sortir des contrats, et s'ils le font, l'assureur sera obligé de liquider des actifs obligataires en moins-values détériorant ses taux de rendement et le phénomène par un cercle vicieux pouvant mener à la faillite. Ainsi la couverture de actifs financiers est essentielle pour une compagnie d'assurance vie. Alors que les programmes de caps vanille arrivaient à échéance sur le portefeuille général d'Allianz Vie, le risque) la hausse des taux d'intérêts sur le portefeuille a été déclaré comme un "Top Risk Assessement" (risque de premier ordre) par la Direction des Risques d'Allianz France en fin 2010. Aujourd'hui en 2016, même si la conjoncture est bien différente (contexte de taux bas), ce risque de remontée est de plus en plus prégnant (car probabilité forte) au fur et à mesure que le niveau des taux de marché baisse. Ce mémoire propose de développer les différentes stratégies de couverture proposées ; et au-delà du choix de l'instrument financier de montrer comment la science actuarielle est utilisée au quotidien dans l'entreprise dans sa conduite d'une activité ALM.

Abstract
Rising interest rates (if moderate) is a phenomenon in principle favorable to the insurer when it needs to refinance on the markets (new production, short duration on the asset portfolio...). The insurance portfolios are exposed to higher levels if there are repurchases opportunities or outputs opportunities (with the ratchet effect- on the relevant contracts). In this case (and if the rate hile id immoderate, sudden and lasting), customers will have an incentive to get out of contract, and if they do, the insurer will be forced to liquidate assets in bond losses deteriorating its rate of return and the phenomenon in a vivious circle that could lead to bankruptcy. While vanilla caps programs were due to expire on the general portfolio of Allianz Life, the risk of rising interest rates on the portfolio has been declared as a \"Top Risk Assessement\" (first order of risk) by the Allianz France Risk Department in late 2010. Today in 2016, although the situation is very different (low interest rate), this risk is rising more and more significant (because high probability) as the level of market rates decline. This thesis proposes to develop the different hedging strategies proposed; and beyond the choice of financial instrument, to show how actuarial sciences is used daily for an ALM activity in a company.

Mémoire complet