Mémoire d'actuariat

Adaptation d'un outil de simulation pour intégrer les paramètres du projet de réforme des retraites
Auteur(s) LHUILLIER Igor
Société Optimind
Année 2020

Résumé
L'objectif de ce mémoire est d'analyser les mécanismes mis en oeuvre par le système de retraite universel de Jean-Paul Delevoye, d'en mesurer les impacts sur les salariés du secteur privé et d'envisager les conséquences de toute modification des paramètres. Il s'agit pour ce dernier point, d'envisager la situation du point de vue des assurés, mais également du régime dans l'optique d'équilibrer les flux financiers. Les impacts de la réforme sur les salariés ont été mesurés à partir des indicateurs de performance définis par le COR : taux de cotisations moyen, rendement, taux de remplacement, taux de récupération. La méthode consiste à comparer ces indicateurs en projetant les carrières des individus dans les régimes actuels (CNAV et AGIRC-ARRCO) puis dans le régime universel. Ainsi, la mise en place du régime universel tend à unifier la situation des salariés mais induit d'une façon générale une baisse de performance pour toutes les catégories professionnelles. Les flux financiers ont ensuite été projetés afin de connaître les besoins de financement des deux régimes étudiés. Il s'avère que le besoin de financement du régime universel baisse de façon significative à l'horizon 2060 par rapport au régime actuel. Des tests de sensibilité ont permis de connaître l'impact de toute modifications des paramètres du système universel sur les assurés mais aussi sur les équilibres financiers. Ces test montrent qu'il n'existe pas de configuration qui soient à la fois plus favorable aux assurés et à la pérennité du régime. L'amélioration des paramètres à la faveur des assurés génère un besoin de financement supplémentaire et inversement.

Abstract
The aim of this paper is to analyse the mechanisms implemented by Jean-Paul Delevoye's universal pension system, to measure its impact on private sector employees and to consider the consequences of any change in the parameters. For the latter point, it is a question of looking at the situation from the point of view of the insured, but also of the scheme with a view to balancing financial flows. The impacts of the reform on employees have been measured on the basis of the performance indicators defined by the COR: average contribution rate, return, replacement rate, recovery rate. The method consists in comparing these indicators by projecting the careers of individuals in the current schemes (CNAV and AGIRC-ARRCO) and then in the universal scheme. Thus, the introduction of the universal scheme tends to unify the situation of employees but generally leads to a drop in performance for all occupational categories. Financial flows were then projected in order to determine the financing needs of the two schemes studied. It turns out that the financing needs of the universal scheme will fall significantly by 2060 compared with the current scheme. Sensitivity tests have made it possible to determine the impact of any change in the parameters of the universal system on insured persons and also on financial balances. These tests show that there are no configurations that are more favourable to the insured and to the sustainability of the system. The improvement of the parameters in favour of the insured generates a need for additional financing and vice versa.

Mémoire complet