Mémoire d'actuariat

Saturation de limites à l'actif d'un assureur vie dans le cadre de la tolérance aux risques sous contraintes en ALM et comptabilité
Auteur(s) HAN Y.
Société Groupama Assurances Mutuelles
Année 2021
Confidentiel jusqu'au 12/01/2023

Résumé
Dans le cadre de la directive Solvabilité 2 et de la réglementation de l’EIOPA, les assureurs européens se voient imposer une obligation d’établir leurs propres politiques de gestion des risques. Dans le cadre de la gestion des risques, quand un assureur se dote notamment de limites par classe d’actif, il est tout à fait pertinent pour lui de mener une étude qui consiste à simuler des situations lui permettant d’atteindre des limites prédéfinies. En particulier, quand il présente un ratio de couverture du SCR confortable, il peut envisager de prendre plus de risques qu’il ne prend au moment de l’étude. L’assureur peut ajuster sa politique de gestion des risques en fonction du résultat de cette étude, ce qui rendra sa gestion des risques plus cohérente avec l’environnement économique dans lequel il se situe. Ce mémoire s’inscrit dans ce contexte d’étude et il se penchera sur les limites actuelles à l’actif d’un assureur vie français. Celui-ci détient plusieurs types d’actif dans son portefeuille, dont les pondérations vont être modifiées dans le cadre des limites fixées. Cette étude va être menée sous des contraintes en termes théoriques et opérationnelles. En effet, ces contraintes réduiront les marges de manœuvre dont dispose l’assureur, mais en contrepartie elles rendront le résultat de l’étude applicable en pratique. Cette étude est particulièrement utile dans le contexte économique actuel qui est caractérisé par les taux bas à l’échelle mondiale et de faibles rendements des actifs sur le marché qui obligent les assureurs à chercher des actifs plus risqués.

Abstract
Within the framework of the directive Solvency II and rules of the EIOPA, European insurers face an obligation to establish their own risk management policies. And these risk management policies can define precisely overall risk tolerance limits which can cover whole types of risk, especially market risks. With those risk tolerance limits, an insurer can obviously carry out an assessment to simulate several situations upon underlying limits of assets. Especially, whilst his solvency situation is sufficient, he might take more risks than the ones he is taking at that moment. He could tailor his risk management policy according to the results of this assessment, in order to ensure his risk management policy is coherent with the current economic environment. The present thesis will discuss actual risk limits on investment of a certain French life insurance company. It holds several asset types in its portfolio and its investment strategy will be modified within this study. At the moment these assets are invested regarding actual limits and some of them will be revised so that they can reach, or almost reach, their limits. This process will be performed under some theorical and operational constraints. Indeed, these constraints might reduce the leeway of the insurer, but in return the result of this study will be applicable in practice. This study’s result can be useful in the current economic environment with a global background of low rate and low return which compels insurers to find more risky investment asset.