Mémoire d'actuariat

Etude de la mortalité des personnes victimes d\'accidents médicaux
Auteur(s) HERBAUT Laureline
Société Sham
Année 2017
Confidentiel jusqu'au 17/05/2019

Résumé
Dans ce mémoire, nous nous intéressons au provisionnement des rentes d'invalidité de personnes victimes d'accidents médicaux et présentes dans le portefeuille de Sham, société d'assurance mutuelle spécialisée dans l'assurance et le management des risques des acteurs de la santé, du social et du médico-social. En effet, la question se pose de savoir si la TD 88-90, table de mortalité imposée par le Code des Assurances pour provisionner le risque de survie en invalidité et homologuée en 1993, est toujours prudente à ce jour; Du fait du faible nombre de rentiers dans le portefeuille, des tables de mortalité sont construites à partir d'une base de données comportant la totalité des victimes d'accidents médicaux, et qui est ensuite réduite en fonction de certains critères afin de se rapprocher au mieux de la mortalité des rentiers. Nous verrons que plus nous nous rapprochons de la mortalité des rentiers, plus la table réglementaire TD 88-90 semble adaptée aux calculs de provisions mathématiques, mais le nombre de données utilisées devient également plus faible, ce qui augmente l'incertitude autour de la table construite. Il serait intéressant de poursuivre cette étude dans les prochaines années, pour avoir davantage de données exploitables, afin de dégager une tendance sur plusieurs années.

Abstract
In this thesis, the issue of the reserving of invalidity annuities for victims of medical accidents is tackled. These subjects are present in Sham's portfolio, a mutual insurance company specialised in the insurance and management of risks for health and social care providers. The question arise indeed to know whether the TD 88-90 is still prudent today. This mortality table is imposed by the French Insurance Code for the reserving of the survival risk in invalidity. It was however certified in 1993. Because of the small number of annuitants in the portfolio, mortality tables are constructed from a database of all the medical accident victims. This database is then reduced according to certain criteria, in order to get closer to the mortality of the annuitants. The more the mortality of the annuitants is approached, the more adapted to the mathmatical reserves calculations the TD 88-90 seems to be. However, the number of data used gets also smaller, which increases the uncertainty around the constructed table. It would be interesting to pursue this study in the following years, in order to have more working data, so as to reveal a trend over several years.