Mémoire d'actuariat

Effet du choix des modèles et de leur calibrage dans le GSE sur le bilan
Auteur(s) BAZOGE Quentin
Société Fixage employee benefits
Année 2016

Résumé
Avec la mise en place de la directive Solvabilité II au 1er janvier 2016, l'utilisation de générateurs de scénarios économiques est devenue une pratique courante dans le monde de l'assurance. Cette pratique permet de valoriser les postes du bilan prudentiel et plus particulièrement la valeur de certaines clauses contractuelles. La directive suggère que les scénarios générés doivent se faire dans un univers risque-neutre et s'inscrire dans une logique de cohérence avec le marché appelé market-consistency. La directive ne précise pas les sous-jacents à utiliser pour vérifier cette cohérence. Le but du présent mémoire est de déterminer l'effet que peut avoir le choix du modèle de diffusion de taux et l'effet d'un changement de sous-jacents pour vérifier la cohérence avec le marché, sur le Best Estimate. La méthodologie proposée consiste dans un premier temps à s'intéresser particulièrement à deux modèles de diffusion de taux couramment utilisés par les assureurs : le modèle de Vasinek à deux facteurs (qui ne prend pas les données de marché en entrée) et le modèle G2++ (qui prend les données de marché en entrée). Elle consiste, dans un second temps, à s'intéresser au calibrage de ces modèles avec des données prises, au 31/12/2015 en utilisant deux type de sous-jacents différents pour vérifier la market-consistency : une obligation allemande, et des swaps. Finalement, nous tenterons de porter un regard critique sur les distributions générées par ces modèles, pour enfin chercher à mesurer l'effet du changement de modèle et de sous-jacents sur le bilan d'un assureur commercialisant des contrats épargnes en euros.

Abstract
With the introduction of Solvency II at 1st January 2016, the use of economic scenario generators has become common practive in the insurance world. This practice is used to valorize the items of balance sheet and more specifically, the value of some contractual clauses. This directive suggests that the scenario need to be generate in risk-neutral universe and market-consistency. The directive don't precise the underlying asset, to verify the market-consistency. The purpose of this master thesis is to dermine the potential effect of the rate model and the underlying asset for the market-consistency test, on the best estimate. The proposed methodology is initially to focus particulary on two different interest rate models commonly used by insurers : the two-facto Vasicek model (which doesn't take the market data in input) and the G2++ model (which takes the market-data in input). The proposed methodology consists, in a second time, in describing how these models were calibrated at the 12/31/2015, with the two different undrlying assets to verigy the market-consistency : a german obligation, and swaps. Finally, we will try to have a critical look on the distributions generated by these models, in order to finally try to measure the effect of the change of model and underlying assets on the balance sheet of an insurer commercializing saving contracts in euros.

Mémoire complet