Mémoire d'actuariat

Mise en place de stratégie de couverture visant à optimiser la valorisation et la solvabilité d'un assureur vie
Auteur(s) BAUGET Keren
Société Optimind
Année 2019

Résumé
En assurance vie, et pour des produits d'Epargne à support euro en particulier, les taux et les actions apparaissent comme les principaux risques à gérer sous Solvabilité 2. En effet, cette Directive (S2), entrée en vigueur le 1er janvier 2016, a apporté une nouvelle vision du risque pour les assureurs. Cette directive, qui se sert de la valeur économique du bilan pour calculer le Capital Requis, a fortement impacté le domaine de l'assurance vie, et celui de l'épargne en particulier. Ce mémoire traite de la mise en place de stratégies de couvertures visant à réduire le risque de taux et le risque action. L'objectif est double, minimiser le Capital requis sous Solvabilité 2, et optimiser le résultat d'un assureur vie commercialisant des produits d'Epargne. Afin de quantifier les risques auxquels les assureurs vie sont soumis nous effectuons diverses études de sensibilité, nous permettant ainsi de mettre en place les stratégies de couverture adéquates. Toutefois l'étude de sensibilité au risque de taux a fait l'objet d'une distinction de référentiels. En effet, sous l'univers Solvabilité 2, nous sommes face à un risque de baisse des taux, là où, sous l'univers monde réel, c'est le risque de hausse des taux qui prédomine. Aux vues du profil de risque de l'assureur, et afin d'optimiser son capital requis, nous avons implémenté des caps et des swapions pour se couvrir contre les risques de hausse des taux d'une part, mis au point un algorithme d'optimisation de la duration pour pallier le risque de baisse des taux d'autre part ; et enfin investi dans différentes options de ventes (put) pour se couvrir contre le risque action.

Abstract
In life insurance, and particularly for euro-savings products, rates and equities appear as the main risks to be managed under Solvency 2. Indeed, the Solvency 2 (S2) Directive, which became effective on 1 January 2016, has brought a new vision of risk for insurers. This Directive, which uses the economic value of the balance sheet to calculate the Required Capital, has had a significant impact on the life insurance sector, and on savings. This thesis deals with the implementation of hedging strategies aimed at reducing interest rate risk and share risk. The objective is twofold, to minimize the capital required under Solvency II, and to optimize the result of life insurers that focus on Savings products. In order to quantify the risks that life insurers are subject to, we conduct various sensitivity studies, allowing us to put in place the appropriate coverage strategies. However, the study on sensitivity to interest rate risk was the subject of a dinstinction between standards. Indeed, under the Solvency 2 universe, we are facing a risk of falling interest rates, whereas under the Real World, it is the risk of rising rates that predominates.

Mémoire complet