Mémoire d'actuariat

Projection du SCR à la maille produit et impacts sur la rentabililté d\'un contrat épargne
Auteur(s) DAO Davy
Société Axa France
Année 2016

Résumé
L'inversion du cycle de production conduit les assureurs à recourir à des indicateurs de profitabilité dits prospectifs pour pouvoir estimer la rentabilité des contrats épargne. Ces indicateurs se basent sur une chronique de résultats distribuables qui fait intervenir les résultats statutaires et le capital immobilisé. Avec la mise en place de la directive Solvabilité II, ce capital est calculé en prenant en compte les risques réellement encourus par la compagnie. Ce capital doit être calculé pour toutes les années de projection et une méthode dite de projection dans la projection est adoptée mais requiert un temps de calcul important. Le but de ce mémoire est de trouver des drivers appropriés permettant de projeter le plus fidèlement possible le capital de solvabilité requis (SCR) à la maille produit tout en bénéficiant d'un gain de temps de calcul. Des hypothèses simplificatrices seront prises tout en adoptant une méthode rigoureuse et en connaissant les limites engendrées. Un driver permettant de refléter la méthode de projection dans la projection sera introduit et l'impact de l'utilisation de ce driVer sur l'IRR sera étudié sur un produit UC simplifié. L'impact du changement de norme réglementaire sur la rentabilité des contrats épargne sera également abordé.

Abstract
Due to the reversal production cycle, life insurance companies use prospective indicators in order to estimate the profitability of life savings contracts. These indicators are based on a distributable earnings chronicle and involve the statutory earnings and the required capital. Within the context of Solvency 2 implementation, this capital takes into account the risks which define the real exposure of the company. For each date of the projection, this capital must be calculated thanks to a nested projection method. However, this method requires an important calculation time. This master’s thesis aims to find appropriate drivers in order to project the solvency capital requirement (SCR) on a product scale and in the most precise way. This method must result in a time and calculation gain. Simplifying assumptions will be taken and a rigorous method knowing the limits of the model will be adopted. A driver based on the nested projection method will be described and the impact of using this driver on the IRR will be studied on a simple unit-linked product. The change of regulatory standard involves impacts on the profitability of life savings contracts which will be also discussed.

Mémoire complet